Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Comprendre la réglementation du PVT Russie : le guide


 
PVT Russie : la réglementation


Si vous voulez de l’originalité, vous allez être servi ! Encore très méconnu et demandé, le PVT Russie a pourtant beaucoup à vous offrir. Les autorités russes n’ont pas encore dévoilé toutes les subtilités de ce visa, bien qu’il soit entré en vigueur en 2016.

Dans tous les cas, le PVT russe vous permet de découvrir le pays et ses secrets : traverser le pays en Transsibérien, découvrir les petites villes qui se sont arrêtées au temps de Staline, ou les plus grandes comme Saint-Pétersbourg et Moscou.

Tout cela en vous octroyant le droit de travailler sur place ! Mais avant de pouvoir partir, il y a tout de même certains aspects à éclaircir. Cet article explique point par point quels sont les critères pour bénéficier du PVT en Russie et les procédures à réaliser avant et une fois sur place.

Les critères du programme PVT Russie


 

Comme chaque accord établi entre le pays en question et la France, il y a des critères à respecter. Ici, pour le PVT Russe, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Avoir entre 18 à 30 ans au moment de votre demande. Si vous êtes juste avant vos 31 ans, vous pouvez toujours le demander.

  • Avoir un passeport en cours de validité sur une durée minimale d’un an et demi. Prévoyez au moins 2 pages vierges et une marge quant à la durée de validité.

  • Avoir des ressources suffisantes sur un compte.

  • Avoir un casier judiciaire vierge en France.

  • Ne pas être accompagné, ou avec quelqu’un à charge. Un PVT en Russie correspond à une personne.

  • Que ce soit votre 1er PVT. Vous ne pouvez en obtenir qu’un seul (la même règle s’applique à presque tous les autres pays).


Quelles démarches dois-je réaliser avant mon départ pour la Russie ?



1 - Confimer l'obtention de votre visa PVT Russie

Concernant le visa, les délais d’acceptation de votre dossier sont normalement rapides. Comptez environ 10 ouvrés pour obtenir une réponse des autorités russes. Cependant, la démarche pour s’inscrire peut se rallonger en cas de fortes demandes, comptez alors 1 bon mois au cas où.

2 - Souscrire à une assurance santé PVT Russie

En plus des critères mentionnés ci-dessus, vous devez souscrire à une assurance qui couvre tous les frais de maladie (rapatriement, hospitalisation, etc.). Vous devrez aussi prendre rendez-vous chez le médecin pour vérifier votre état de santé et faire les vaccins obligatoires.

Pour plus de détails, nous vous indiquons toutes les étapes nécessaires dans un autre article consacré à l’inscription au PVT Russie.

 

Quelle durée maximum pour votre PVT en Russie ? 


1 - Durée maximum de 4 mois :

Particularité de la Russie, la durée maximum du visa est de 4 mois. Même si cela paraît peu, c’est déjà le quadruple du visa touristique dont la durée maximale autorisée est de 30 jours !

Autre précision, lors de votre inscription vous devez renseigner les dates exactes de votre séjour. Celles-ci déterminent alors la validité de votre visa et elles ne peuvent pas être changées. Vous pouvez arriver après la date choisie mais la date de fin ne sera pas décalée pour autant. Il faut alors prévoir large sur la date de départ le temps de l’obtention, soit environ 1 mois.

Une fois sur place, vous pouvez sortir et entrer comme vous le souhaitez, le visa est à entrées multiples. Par contre, les périodes passées à l’étranger, hors du pays, sont comprises dans les 4 mois.

2 - Prolonger son visa jusqu'à 1 an :

Pour finir, le PVT peut se prolonger sous une condition : si vous avez obtenu un contrat de travail pendant la durée de validité de votre PVT. Ainsi, vous obtiendrez une autorisation de travail et votre séjour sera prolongé pour la durée du contrat de travail. Cependant, vous ne pouvez pas rester plus d’un an à compter de votre date d’entrée sur le territoire.

La prolongation du visa est effectuée par la Direction générale des migrations du Ministère de l'Intérieur de la Fédération de Russie.

Quelles activités sont accessibles lors de mon PVT en Russie ?


Comme vous le savez, le PVT Russie a pour but de privilégier la découverte du pays, le travail servant à financer votre séjour sur place (et à rester plus longtemps si vous le souhaitez !). 

Travailler en Russie pendant son PVT : 

D’après nos recherches, il n’existe pas de limite ou règlementation professionnelle pour les PVTistes. C’est-à-dire que vous pouvez travailler au même titre que les Russes. Dans tous les cas, le tourisme et l’hôtellerie sont les secteurs les plus favorables et les plus demandeurs de main d’œuvre étrangère. Votre nationalité peut faire la différence, qui plus est si vous parlez couramment russe et/ou anglais.

Étudier en Russie pendant son PVT  :

Concernant les études, nous n’avons rien trouvé qui vous l’interdit. A vous de voir sur place si vous pouvez assister à des cours en université par exemple. Il vous faudra peut-être un visa étudiant, dit Visa étude ordinaire.

Vous avez aussi la possibilité de pratiquer le volontariat dans des fermes russes (type Wwoofing ou HelpX. A ce moment-là, vous serez plongé dans la culture locale, auprès des habitants et dans un climat parfois très froid... C’est une expérience à essayer !

Sinon, vous pouvez également prendre des cours de russe car rien de tel qu’être imprégné dans le milieu pour progresser !

Et une fois en Russie, que dois-je faire ?

 

Il y a seulement 2 procédures administratives auxquelles les autorités russes procèdent, et où vous n’avez rien à faire de votre côté.

La carte migratoire :

La Diplomatie française indique que « tous les étrangers qui arrivent en Russie doivent obligatoirement remplir une carte de migration. Ce document, visé par les gardes-frontières, certifie le passage légal de la frontière russe. La carte migratoire est rendue aux gardes-frontières à la sortie du territoire russe ». Gardez-la précieusement. Par contre, si vous la perdez, il est nécessaire de le signaler sous 3 jours auprès d’une représentation locale du ministère de l’Intérieur (MVD) pour en obtenir gratuitement un duplicata.

L'enregistrement sur place :


De plus, lorsque vous arrivez dans votre hôtel ou autre résidence, vous devez être enregistré. Par exemple, si vous logé dans un hôtel, c’est ce dernier qui notifie votre arrivée aux autorités russes. L’établissement vous remet la partie détachable de la notification qui atteste de votre enregistrement.

Il nous semble que vous n’avez aucune autre démarche à accomplir dès lors que vous êtes sur place ! Il n’y a plus qu’à rechercher un travail ou commencer votre voyage... Nous avons plus qu’à vous souhaiter une bonne exploration des plaines de Sibérie !

Accompagnement études à l'étranger

Vous recherchez un accompagnement pour vous inscrire au sein d'une université à l'étranger ?

Notre partenaire Study Experience est disponible pour vous aider !

Se faire accompagner par Study Experience

SantéAssuranceTransportVisa

Logement, Assurance, Banque, Cours de langue et plus encore !

Des réductions uniques pour nos utilisateurs. 

Bons plans séjours à l'étranger

consultez notre forum