Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Faire une année de césure à l'étranger après la Rhéto :



Année de césure après la Rhéto

C’est presque une tradition de partir un an après la rhéto à l’étranger quand on vit en Belgique. Très peu de concours d’entrée aussi et finalement peu d’orientation.

C’est dire que la tâche est rude pour les jeunes sortant des humanités de faire son choix d’études ! C'est là que l'année de césure après la rhéto a un rôle à jouer.


Pourquoi faire une année de césure après la rétho ?



Choisir le droit, le marketing, la communication… sans jamais avoir suivi une seule heure de cours dans ces domaines. Ce n’est pas la Journée Portes Ouvertes dans telle ou telle université qui peut déterminer si on est à même de « faire le droit » ou de devenir grand reporter.

Chez nos voisins British, il faut choisir les matières ad hoc si on vut briguer une entrée dans une université bien classée dans telle ou telle matière. Les étudiants anglais n’ont pas droit à l’erreur dans leur choix des matières « A levels ». Exemple : aucune chance de faire la médecine ou d’être admis.e en sciences vétérinaires si on n’a pas choisi les sciences, la biologie en particulier, comme une des matières fortes. Et encore faut-il avoir de très bonnes notes durant l’équivalent de notre 5ème humanités et bien sûr en rhéto sinon les chances sont minces d’être admis sans parler des tests écrits et de l’entretien en médecine.

Dans le système belge pauvre en années de préparation, cela pourrait bien expliquer le taux d’échec si important en 1ère année de bachelier sans parler des abandons en cours d’année. Pas étonnant dès lors que tant de jeunes partent un an à l’étranger après la rhéto pour gagner en maturité, devenir plus autonome, pour se découvrir et sortir de sa zone de confort. Parlez en autour de vous et vous aurez vite identifié qui est parti ou pas à l’étranger et ce qu’une année après la rhéto leur a apporté.


Quels projets pour votre année après la rhéto ?



Il y a 10 ans, la majorité des jeunes partaient « faire une seconde rhéto » aux Etats-Unis. Ce n’est plus le cas aujourd’hui depuis que de nombreuses autres options s’offrent aux étudiants. Beaucoup d’étudiants préfèrent à présent se préparer pour la suite plutôt de refaire une rhéto.

Il y a bien sûr les séjours linguistiques dont l’offre est pléthorique et qui permettent aux jeunes d’apprendre ou de perfectionner une langue tout en découvrant une autre culture et tout en rencontrant des jeunes venus des quatre coins du monde.

Ces séjours linguistiques peuvent être conjugués de manière variée : deux langues / deux pays sur une année, combinaison de cours et de séjour au pair qu’on appelle généralement le demi-pair, cours de langue + job rémunéré, séjour visa vacances travail avec ou sans cours. Les cours de langues sont généralement suivis soit dans une école de langues privée ou dans un établissement public (exemple au Royaume-Uni : les Colleges of Further Education).

Une autre année après la rhéto a vu le jour plus récemment : il s’agit d’une année préparatoire universitaire qu’on appelle en anglais Foundation Year ou Gap Year. Il s’agit d’une année au sein d’une université qui a 3 avantages majeurs : bien sûr perfectionner la langue cible, deusio se familiariser avec le système universitaire en général mais aussi du pays choisi, et enfin et surtout apprendre ou renforcer les matières qui vous intéressent. Exemple, vous souhaitez essayer le droit, le tout en anglais, vous allez bien entendu choisir une Foundation in Law. Vous rêvez de devenir ingénieur et voulez perfectionnez votre anglais, vous opterez pour une Foundation in Sciences.

Attention que pour pouvoir intégrer une année préparatoire, il vous faudra généralement un niveau B1 min. dans la langue cible.

Quelques exemples de Foundations / Gap Year de qualité proposés par notre partenaire Study Experience.be :


Si vous chioisissez de faire cette année après la rhéto en anglais et si votre niveau d’anglais s’avère insuffisant, nous vous conseillerons d’effectuer une gap year avec le focus sur l’anglais. Voici un exemple d’année préparatoire d’anglais :


Pour plus d'informations sur les projets et démarches, n'hésitez pas à consulter notre guide global sur l'année de césure à l'étranger.


Quel budget pour votre année après la rhéto ?



Les budgets varient en fonction des pays et des programmes. Voici quelques exemples de projets viables pour une année:

1. Pour une gap year linguistique au Royaume-Uni autour de £ 5000 à £ 6000, soit € 6000 à € 7000 pour les frais de scolarité en fonction du cours de la livre sterling

2. Jusqu’à £ 9250, soit € 11.000 pour les frais de scolarité pour une Foundation dans une université britannique. A noter que si la Foundation est intégrée à un bachelier, vous avez la possibilité d’emprunter la somme au gouvernement britannique, c’est ce qu’on appelle le Student Loan, du moins pour la rentrée académique de septembre 2019. Passée cette rentrée, tout dépendra du Brexit.

3. Pour une année après la rhéto passée dans un Community College aux US, il faut compter entre USD 20.000 et USD 25.000, soit entre € 18.000 et € 23.000 pour les frais de scolarité et votre logement.

4. Pour une Gap Year après la rhéto au Canada, comptez environ CAD$ 25.000, soit environ € 16.000 (frais de scolarité et logement).

5. Pour une Gap Year en Australie, comptez entre AUD$ 20.000 à AUD$ 30.000, soit environ € 13.000 à € 19.000 pour les frais de scolarité.

Passer par un organisme belge spécialisé pour organiser votre année après la rhéto



Pas toujours très simple de s’y retrouver dans les différents systèmes d’études supérieures à l’étranger. Chaque pays a ses particularités, chaque université ses pré-requis (test de langues, bulletins, CESS…), sans parler du visa étudiant pas facile à obtenir quand on n’a pas l’habitude.

Study Experience, avec des bureaux à Bruxelles et Paris, s’en est fait sa spécialité. Accrédité UCAS, Study Experience pourra non seulement vous accompagner dans les démarches d’inscription pour une année après la rhéto mais aussi pour une inscription en bachelier dans une université britannique, voire dans une autre pays. N'hésitez pas à visiter le site de l'agence et prendre contact avec eux !

Articles en relation