Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Comment préparer son départ à l'étranger avec sa banque ?



Préparer avec sa banque son départ à l'étranger


Avant de partir en séjour à l’étranger, plusieurs actions sont à effectuer avec votre banque française afin de partir dans les meilleures conditions. Ces précautions vous éviteront de mauvaises surprises une fois sur place !


1. Indiquez à votre banque vos projets de séjour à l’étranger :



Votre conseiller doit être informé que, pendant la période à venir, la majorité de votre activité se déroulera dans un ou plusieurs pays étrangers. C’est particulièrement important car une activité intensive soudaine dans un autre pays étranger peut être détectée comme une fraude par votre établissement, et entraîner un blocage de votre carte de retrait. Particulièrement désagréable quand vous êtes à l’étranger !

2. Assurez-vous d’avoir un accès en ligne :



Afin de consulter régulièrement vos comptes, gérer vos budgets, contrôler les frais et notifier toutes dépenses suspectes, il est conseillé d’avoir un accès en ligne à votre banque. L'ensemble des banques offrent aujourd'hui normalement cette solution, votre démarche sera surtout de vous assurer qu'aucun blocage n'aura lieu si vous souhaitez vous connecter de l'étranger.

3. Obtenez de l’argent dans la devise de votre futur pays d’accueil :



Avant votre départ, il est généralement conseillé d’obtenir l’équivalent de 200 euros dans la devise locale de votre future destination afin de parer à toute éventualité et ne pas agir dans l’urgence à votre arrivée.

4. Renseignez-vous sur les partenaires à l’étranger de votre banque française :



Les banques disposent généralement d’un réseau de partenaires partout dans le monde qui vous offrent des avantages particuliers. Retirer de l’argent à un distributeur d’une banque partenaire dans votre pays d’accueil sera ainsi généralement gratuit !

 

5. Pensez à la possibilité d’obtenir une seconde carte bancaire :



La majorité des étudiants ne disposent que d’une seule carte bancaire. Si en France les démarches pour obtenir une nouvelle carte peuvent être très rapides, cela peut prendre bien plus longtemps si vous êtes à l’étranger, notamment à cause de l'envoi sécurisé.

Ajoutez à cela que les membres de votre famille ou vos amis de longues dates seront dans un autre pays, il peut alors être difficile de survivre pendant quelques jours sans la moindre possibilité de retirer de l’argent ! Obtenir une seconde carte bancaire de “secours” est alors une idée à envisager, pour éviter toute déconvenue si vous perdez la première durant votre séjour à l'étranger.

6. Informez-vous sur les garanties offertes par votre carte bancaire :



Une partie des cartes bancaires offrent une assurance couvrant de nombreuses situations à problème lors de votre séjour. Retard de votre vol, perte de bagages, soins d’urgence.. Ces avantages doivent vous être expliqués à travers les brochures, sur le site web de votre banque, ou directement par votre banquier. Une fois informé, vous saurez à l’avance quelle situation sont couvertes par votre banque et où appeler !

7. Renseignez vous sur la compatibilité de votre carte bancaire :



Très certainement l'un des points les plus négligés, la compatibilité de votre carte bancaire n'est pas aussi évidente que l'on pourrait le penser ! En effet, certains pays privilégient certaines formes de paiement à d'autres : Visa, MasterCard, American Express ou Maestro ne sont donc pas acceptés dans la même mesure selon votre destination. Si la plupart des pays disposeront toujours de distributeurs pour récupérer de l'argent quelque soit votre type de carte, il peut néanmoins exister des contraintes très importantes si vous ne disposez pas du moyen de paiement optimal. 

Ainsi, aux Pays-Bas, les cartes Maestro sont souvent privilégiées aux autres, et un des frais supplémentaires peuvent vous être facturés dans certains cas. Au Canada, le format Visa est moins répandu, et il peut être difficile mais pas impossible de trouver un distributeur acceptant les cartes Visa à toute heure. Changer de carte pour un moyen de paiement plus adapté est donc une solution à ne pas négliger avant votre départ !

Articles en relation

consultez notre forum