Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Ryanair, future compagnie low-cost long courrier ?



Les compagnies Low-cost, quelque soit leur localisation dans le monde,ont jusqu'à présent favorisé un seul type de voyage : les courts courriers. Difficile voire impossible de trouver des vols longs courriers à travers leurs services, hormis en Asie où plusieurs "Airlines" ont tenté l'expérience. A première vue, les résultats ont été loin d'être excellents, et beaucoup de chemin reste à faire.

Ryanair proposant un vol Paris - New York serait donc la première compagnie aérienne low-cost a proposer un vol long courrier en Europe. Mais pour être rentable, il sera nécessaire de réduire le service au strict minimum ! A 20 euros, 50 euros voire 100 euros le ticket, n'espérez rien de plus qu'un siège en classe éco, et pas des meilleurs.

Hormis l'achat de la flotte ainsi que sa maintenance, le premier poste de dépenses d'une compagnie aérienne est le kérosène nécessaire pour faire voler un avion. Plus le poids embarqué au sein de l'avion est important, plus celui-ci aura tendance à consommer en kérosène.

Dans les faits, les grands constructeurs tel que Boeing ou Airbus continuent chaque année à proposer des améliorations afin de diminuer la consommation de kérosène de leurs modèles. Moteurs plus performants, Sharklets, réduction du poids de la cabine, les innovations ne manquent pas ! Mais sont-elles suffisantes pour permettre à Ryanair aujourd'hui d'imaginer des billets Paris - New York à 10 euros ?


Ce que l'on peut attendre d'une offre Paris-New York de la part de Ryanair :



Ryanair low cost Paris - New York

Ryanair a toujours prôné le service minimum au sein de ses avions, et les vols Paris - New York ne feront pas exception. Plateau repas, choix du siège, bagages, tout sera optionnel et payant ! Rien de bien alarmant sur des vols court courriers, un peu plus difficile pour les voyageurs lors d'un vol de 6 à 7 heures.

Autre attente à avoir de la part de la compagnie, une cabine à densité de sièges très élevée. Alors que la majorité des avions long courriers proposent en classe économie des rangées de 7 à 9 sièges, on peut s'attendre à des rangées de 10 sièges rentrant dans la catégorie "Ultra Ligh Weight" qui commence à se développer sérieusement ces dernières années, notamment avec la sortie des sièges Expliseat.

Des sièges de moins de 5kg, alors que la moyenne tourne autour de 11 kg actuellement, dépourvus d'écrans et réduits au stricte minimum.

Si ce ne sont que des suppositions, la cabine des futures vols long courriers ne devrait pas être très éloignée de cet exemple. Parfait donc pour les jeunes prêts à voyager léger, plus difficile pour le voyageur moyen. Et si les premiers billets seront effectivement à 10 euros, la majorité des réservations se feront à des tarifs bien plus élevés. Dans ces conditions, les voyageurs vont-ils toujours être attirés par l'offre qui leur est proposée ?

Dans tous les cas, les carnets de commande de Boeign et d'Airbus sont déjà remplis pour les années à venir, et Ryanair se sera pas livré avant quelques années. On a donc encore un peu d'attente avant de voir arrivée une petite révolution sur le marché des vols long courriers, en espérant que la formule fonctionne !

N'hésitez pas à consulter notre dossier sur les compagnies low-cost !


consultez notre forum