Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Se préparer au CILS : l'entraînement pour l'examen d'italien



CILS : entraînement pour l'examen 

La certification CILS est un examen qui vous permet de prouver vos capacités linguistiques en italien dans le monde académique mais également dans le monde professionnel.

Contrairement à de nombreux examens de langue, le CILS requiert d’obtenir une note minimum pour chaque partie de l’épreuve pour pouvoir obtenir la certification. Il est donc important de vous entrainer pour être sûr que vous ne ratiez aucune partie de l’examen.

Moins répandu et demandé que les examens de langue anglaise, le CILS dispose aussi de moins de ressources pour s’entrainer à l’examen. Toutefois il existe des solutions pour vous faire progresser et pour que vous obteniez les notes suffisantes pour réussir la certification. Cet article vous guide dans les différentes options qui se présentent à vous pour vous entrainer au CILS.


Articles en lien

1. Le CILS : qu'est ce que c'est ?

2. Les programmes de préparation au CILS


Pourquoi s’entraîner au CILS ? 


 

Le CILS est un examen important si vous souhaitez prouver vos compétences linguistiques en italien et si vous souhaitez postuler à une université italienne ou à un emploi en Italie. Contrairement à de nombreux tests de langue, le CILS est un examen et vous devez obtenir la moyenne dans chacune des parties de l’examen pour pouvoir valider votre certification.

Ainsi il ne s’agit pas d’obtenir la meilleure note possible mais de simplement réussir chacune des cinq parties du test qui évalue vos compétences orales et écrites de compréhension et d’expression en italien. Vous ne pouvez donc pas compter sur une de vos compétences linguistiques pour rattraper les autres, vous devez être capable de vous débrouiller dans chacune des compétences évaluées.

Un entrainement préalable est indispensable si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté et en particulier si vous avez des facilités dans certaines compétences linguistiques mais plus de difficultés dans d’autres.


Comment se préparer au CILS ?


 

Le CILS évalue les quatre compétences linguistiques. L’idéal pour réussir la certification est donc bien entendu de travailler son italien sur le long terme avec des cours et de la pratique mais vous pouvez également vous préparer plus spécifiquement pour cet examen une fois que vous avez décidé de le passer.

Pour vous préparer au CILS, vous devez tout d’abord évaluer votre niveau d’italien. En effet il existe différentes certifications CILS selon votre niveau, vous devez donc choisir la certification correspondant à votre niveau. Si vous devez obtenir une certification en particulière, notamment pour rentrer dans une université italienne, vous devez vous assurer que vous avez le niveau d’italien nécessaire pour réussir le test.

L’institut culturel italien de Paris propose un test de niveau en ligne pour que vous puissiez évaluer votre niveau. Vous trouverez également quelques annales sur le site de l’université pour étrangers de Sienne pour pouvoir évaluer si le niveau demandé pour la certification correspond à votre niveau en italien.

Il est toutefois assez difficile de s’évaluer et de se préparer seul au CILS puisqu’il y a très peu d’informations en ligne sur l’examen hormis quelques annales. Il est important de connaître la structure de l’examen et le déroulement de chaque partie pour mettre toutes les chances de votre côté mais vous ne trouverez pas d’informations précises en ligne.

Les différentes solutions pour se préparer au CILS


 

Il est assez difficile de se préparer seul au CILS puisque vous trouverez peu d’informations sur le déroulé et la composition de l’examen.

1. L'utilisation de livre de préparation

Vous pouvez acheter des livres de préparation à chaque niveau dans les librairies italiennes ou en ligne.

Ces livres sont écrits en italien et vous présentent des annales et des exercices pour vous entrainer. Vous pouvez donc vous habituer au format de l’examen en étudiant le contenu de ces livres.

2. Prendre des cours d'italien en France

Si cela ne vous suffit pas et que vous ressentez le besoin d’améliorer votre niveau d’italien avant de passer l’examen, la solution idéale est de prendre des cours de langue avec un des organismes qui prépare au passage du CILS. Vous pouvez choisir de prendre des cours particuliers ou en groupe avec un institut culturel italien.

Les cours en groupe se font par groupe de niveau avec un maximum de 15 personnes par groupe et ils se tiennent au moins une fois par semaine dans les instituts. Vous pouvez également choisir de prendre des cours individuels si vous ressentez le besoin d’avoir un suivi plus particulier et d’avoir des cours plus adaptés à vos disponibilités.

Vous pouvez vous rendre sur le site de votre institut culturel italien local pour avoir des renseignements plus précis. Ces instituts ne sont toutefois pas présents dans toutes les villes en France puisqu’ils sont seulement implantés à Paris, Marseille, Lyon, Grenoble, Strasbourg et Lille.

Que vous ayez un institut culturel italien proche de chez vous ou non, vous pouvez passer par d’autres instituts pour prendre des cours d’italiens, que ce soit des instituts en France ou bien même des instituts en Italie proposant des séjours linguistiques comprenant des cours de préparation au passage de la certification CILS. Si cela vous intéresse, vous pouvez lire notre article sur les programmes de préparation à la certification CILS pour avoir plus d’informations.

3. Prendre des cours d'italien en Italie

Dernière solution, et très certainement la meilleure si vous souhaitez développer votre niveau d'Italien rapidement, partir en séjour linguistique au sein d'une école de langue pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois est le meilleur moyen d'obtenir votre examen.

De nombreux organismes français proposent des formations au sein d'école de langue en Italie sur tout le territoire, avec des tarifs plus ou moins accessibles selon la localisation de l'école.

Voyage-Langue propose ainsi des programmes allant de 1 semaine à 12 mois à Florence en Italie, avec la possibilité de suivre des programmes standards ou intensifs. À cela s'ajoute la possibilité de réserver un logement au sein d'une résidence ou d'une famille d'accueil italienne pour pouvoir partir facilement et sans contraintes.


À lire : "Les articles sur le CILS : examen d'italien"

consultez notre forum