Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Le choix du logement dans le cadre d'un séjour linguistique :


  

Le choix du logement en séjour linguistique

 

Lors d'un voyage linguistique, selon le type de séjour que vous souhaitez entreprendre, plusieurs choix de logements s'offrent à vous lorsque vous serez sur place. Souvent fixés par l'organisme lui-même, ils dépendent du programme ou de la flexibilité de l'offre proposée.

 

Les séjours linguistiques, le logement en famille d'accueil :


 

Le type de logement le plus répandu est bien entendu le logement en famille d'accueil. Vous participez à la vie d'une famille dans le pays d'accueil, et suivez ses rêgles. Les avantages de cette formule sont nombreux, à commencer par la pratique régulière de la langue, et une insertion plus facile dans la vie locale. Le coût est souvent moins élevé que pour des logements classiques, car vous disposez d'une chambre que la famille met à votre disposition, et que vous partagerez la plupart du temps avec un ou deux autres étudiants participant au programme, bien qu'il soit possible d'être seul. 

 

La plupart des familles ont l'habitude de recevoir des jeunes, et n'hésiteront à partager beaucoup d'expériences avec vous, et à vous faire découvrir leur ville. Dans le cadre de programme avec visites et cours de langue, vous passerez souvent la semaine avec votre organisme, ne rentrant que le soir, et le dimanche sera consacré à la vie en famille. 

 

Cependant, il arrive que certains problèmes apparaissent avec ce type de logement, à commencer par des familles peu ou pas impliquées, et qui ne s'occuperont que très peu de vous, et ne chercheront pas à vous connaître. En moyenne, sur des programmes rassemblant une cinquantaine d'étudiants, 15% se retrouveront malheureusement dans une famille ne convenant pas. Dans ce cas, à vous d'en parler avec l'organisme le plus vite possible qui devra prendre les dispositions nécessaires et vous faire changer de famille.

 

Le logement en résidence étudiante pendant votre séjour :


 

Résidence étudiante pour séjours linguistiquesUne autre solution, bien souvent pour les programmes uniquement destinés aux étudiants de plus de 18 ans, et le logement en résidence étudiante. Souvent pratiquée dans les programmes basés uniquement sur les cours de langues, et non sur les visites, cette solution permet aux étudiants d'être proche de leur lieux d'études. Plus cher que le logement en famille d'accueil, il permet néanmoins d'être plus libre et de ne pas avoir de contraintes lors du temps libre.

 

L'inconvénient majeur risque d'être le fait que vous ne soyiez qu'avec des étudiants français, et que vous ne pratiquiez que peu ou pas la langue.

 

Le logement en auberge de jeunesse :


 

Le logement en auberge de jeunesse apparaît souvent dans les programmes où les jeunes doivent voyager durant l'ensemble ou une partie du séjour. Si vous changez de ville tout les 2 jours, il est bien plus facile et pertinent de vous loger en auberge de jeunesse. De plus, c'est une solution relativement économique, certaines chambres pouvant atteindre jusqu'a 20 étudiants, pour un prix moyen de 10 à 15 euros la nuit, bien que la plupart des chambres ne dépassent pas les 8 personnes.

 

L'inconvenient de ce type de formule est qu'il va falloir faire avec le rythme de chacun, et que tout le monde se doit de respecter les autres pour que l'expérience soit satisfaisante.

 

Le logement en colocation lors de votre séjour : 

 

Le logement en colocation pendant les séjours linguistiquesRarement proposé directement par les organismes, et destiné avant tout aux étudiants majeurs, le logement en colocation est une solution à envisager si vous restez dans le pays d'accueil deux mois ou plus. Les prix pratiqués par les organismes de cours de langues ou de séjours linguistiques pour les logements en résidence étudiante sont souvent bien supérieurs aux prix du marché, avec des chambres étudiantes simples de 12m² à 800 euros par mois en moyenne, et pouvant monter à plus de 1200 euros pour certains organismes.

 

Si vous maîtrisez un tant soit peu la langue du pays, il est conseillé de chercher un logement par soi-même, en colocation, où les prix seront la plupart du temps 2 fois inférieurs à ceux pratiqués par les organismes. Évidemment, cette solution n'est viable que sur le long terme, et plus le séjour est long, plus il est conseillé de trouver un logement par soi-même, les économies réalisées devenant réellement importantes.

 

Articles en relation