Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

 

Comprendre la réglementation du PVT Chili : mode d'emploi



PVT Chili Réglementation
Du désert d’Atacama aux glaciers de la Patagonie, l’adaptation est le maître mot pour traverser les nombreux climats du Chili. C’est aussi un merveilleux terrain de jeux tout en longueur qui vous attend si vous souhaitez parcourir le pays en entier...

Mais avant cela, il faut d’abord rentrer dans les critères du programme. Si oui, nous précisons les démarches qu’il faudra faire une fois sur place. En résumé, tout ce que vous devez savoir avant de partir en PVT Chili et une fois arrivé se trouve ici.

Les critères du programme PVT au Chili


Comme chaque accord établi entre le pays en question et la France, il y a des critères à respecter. Ici, pour le PVT Chili, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Avoir entre 18 à 30 ans révolus au moment de votre demande. Si vous êtes juste avant vos 31 ans, vous pouvez toujours le demander.


  • Avoir un passeport en cours de validité tout le long de votre séjour, soit minimum 12 mois. Prévoyez une marge au cas où.


  • Avoir des économies d’au moins 2 500 € sur un compte.


  • Résider en France lors de votre demande. En effet, cette dernière ne peut se faire uniquement qu’au Consulat situé à Paris.


  • Avoir un casier judiciaire vierge en France et à l’étranger.


  • Subtilité : ne pas avoir quelqu’un à charge (enfant par exemple) ou être à la charge de quelqu’un (marié notamment). Autrement dit, un visa est octroyé pour une seule personne indépendante.


  • Que ce soit votre 1er PVT. Vous ne pouvez en obtenir qu’un seul pour le Chili (la même règle s’applique à presque tous les autres pays).


Queles démarches dois-je réaliser avant mon départ pour le Chili ?


1 - Obtention du Visa PVT :

Concernant les délais, d’après le Consulat, il faut compter environ 6 semaines entre la demande et l’obtention du visa. Par ailleurs, le temps de réunir et recevoir tous les documents, la procédure est d’environ 2 mois. Prévoyez large lors de l’achat des billets d’avion...

2 - Assurance et contrôle de santé :

En plus des critères mentionnés ci-dessus, vous devez souscrire à une assurance et prévoir une visite de contrôle chez un médecin. Nous vous indiquons toutes les étapes nécessaires dans un autre article consacré à l’inscription au PVT Chili.

Au-delà de ces documents indispensables, n’hésitez pas à apporter vos objets ou autres affaires personnelles dont vous aurez besoin.

Quelle durée maximum pour votre PVT au Chili ? 


Comme la quasi-totalité des PVT, la durée est de 12 mois une fois sur place. Dès lors que vous avez obtenu votre visa, vous avez 90 jours pour arriver sur le territoire. Si vous débarquez au-delà de cette limite, le visa n’est plus valide, vous le perdez.

Cependant, si vous respectez le délai, une fois sur place vous pouvez sortir et entrer comme vous le souhaitez, le permis est à entrées multiples. De plus, les périodes passées à l’étranger, hors du pays, sont comprises dans les 12 mois.

Le PVT quant à lui ne peut être prolongé ou renouvelé. Par contre, pourquoi ne pas continuer l’exploration de l’Amérique du Sud dans les pays voisins qui possèdent également un accord avec la France ? L’Argentine, le Brésil ou encore la Colombie sont des pays qui regorgent de richesses... Vous pouvez regarder les modalités sur nos autres articles !

Quelles activités sont accessibles lors de mon PVT au Chili ?


Lorsque que l’on vous dit « travail » avec un PVT, ce sont majoritairement des activitiés qui serviront à vous faire gagner suffisamment d'argent pour vivre sur place. Ce sont donc des petits jobs temporaires, bien souvent dans la restauration, le tourisme ou l’agriculture qui sont disponibles pour les voyageurs étrangers.

Pour suivre des cours à l’université, aucune précision n’est donnée. Nous supposons donc que vous devez posséder un Visa étudiant. Le gouvernement du Chili explique les étapes nécessaires si vous souhaitez demander ce type de visa. Néanmoins, vous pouvez toujours prendre des cours de langues car rien de tel qu’être imprégné dans le milieu pour progresser. Si vous en êtes capable, vous pouvez peut-être même en donner ? Par contre, vous ne pouvez pas effectuer de stage dans le cadre du PVT.

Une autre possibilité reconnue chez les PVTistes est la pratique du volontariat. Aider et vivre chez les gens qui vous accueillent est une expérience extraordinaire pour découvrir le quotidien dans une ferme par exemple. Les sites comme Wwoofing ou HelpX recensent les hôtes prêts à vous recevoir. Bien sûr, l’option voyage reste prédominante.

Et une fois au Chili, que dois-je faire ?


Lors de l’obtention de votre visa, le Consulat vous a remis un papier indiquant les procédures à faire sur place, parmi lesquelles l’enregistrement du visa et la demande de cédula (incluant le RUT).

1 - Enregistrez votre visa PVT 

Tout d’abord, lorsque vous entrez au Chili, il vous faudra enregistrer votre visa auprès de la PDI (police internationale) sous 30 jours. Le ‘registro de visa’ peut se faire dans n’importe quel endroit du pays, avec votre passeport.

On vous demandera également un numéro de téléphone chilien (vous pouvez donner celui de votre auberge). Le coût est de 800 CLP, soit moins d’1€.

L’entretien se passe rapidement, l’administration vous pose des questions de base. A la fin de cette interview, vous recevrez votre ‘certificado de registro de visa’ tamponné et signé.

2 - L'obtention d'une carte d'identité chilienne

Pour finir, vous devez avoir votre propre carte d’identité chilienne, dite Cédula de Identidad para extranjeros. Sur cette carte se trouve un numéro, le RUT, comparable au numéro de sécurité sociale. C’est ce dernier qui est important pour pouvoir travailler ou ouvrir un compte en banque par exemple.

Pour cela, vous devrez vous rendre dans un Bureau de Registro Civil. Il y en a dans plusieurs villes, vous pouvez retrouver la liste sur le site officiel. A nouveau, prenez votre passeport et le ‘certificado de registro de visa’. Faites une photocopie de chaque document pour les apporter avec vous en doublon. Le coût est de 4270 CLP (environ 5€).

Si tout se passe bien, vous recevrez un ‘Comprobante Solicitud de Cédula de Identidad Extranjeros’ sur lequel est indiqué votre RUT. Dans un délai d’environ 20 jours, il faudra revenir au Registro Civil avec ce document pour récupérer votre carte.

Avez de retirer en main propre votre cédula, vous pouvez suivre où ça en est sur le site du Registro Civil. Prenez bien en compte ce temps, et ne partez pas tout de suite en mission de volontariat ou en voyage par exemple... En effet, vous devez retirer voter carte dans le même bureau où vous avez fait la demande de cédula !

Nous avons tout dit, alors bonne exploration !

Accompagnement études à l'étranger

Vous recherchez un accompagnement pour vous inscrire au sein d'une université à l'étranger ?

Notre partenaire Study Experience est disponible pour vous aider !

Se faire accompagner par Study Experience

SantéAssuranceTransportVisa

Logement, Assurance, Banque, Cours de langue et plus encore !

Des réductions uniques pour nos utilisateurs. 

Bons plans séjours à l'étranger

consultez notre forum