Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

L'Angleterre enregistre une baisse de ses inscriptions pour 2012 :


 

Conséquences de l'augmentation des frais en AngleterreL'Angleterre a profité de l'année 2012 pour augmenter ses frais d'inscription aux universités de manière conséquente, ceux-ci doublant voir triplant selon les formations et les établissements. Comme on aurait pu s'y attendre, ce changement n'est pas sans conséquence, et à l'heure du premier bilan, il semblerait que le pays enregistre une baisse de 8.9% de ses inscriptions.

 

Si l'on regarde les chiffres d'un peu plus près, les inscriptions ont diminué de 10% en Angleterre, soit 50 000 étudiants de moins que l'année précédente. L'Irlande du Nord enregistre elle une baisse de 5% alors que le Pays de Galles seulement 3%. Il semblerait que ces nouveaux frais d'inscription aient aussi entraîné en partie l'Écosse avec une baisse de 2% des inscriptions, alors que les étudiants écossais et les étudiants européens hors UK bénéficient toujours de frais gratuits à l'heure actuelle via la bourse SAAS.

 

Certaines tranches d'âge semblent aussi plus touchées que d'autres, ainsi les 18-19 ans ainsi que les 25-29 ans ont vu leurs effectifs entrants diminuer de 12%. Cela peut s'expliquer par la volonté des premiers de travailler pour payer ses études, alors que les seconds ne voient plus dans les cursus un investissement rentable.

 

Des chiffres difficiles à analyser :


 

Cette étude reste néanmoins à prendre avec du recul, car certains chiffres manquent à l'appel, à commencer par les étudiants partis étudier dans d'autres pays. L'augmentation des frais d'inscription risque d'inciter les étudiants anglais à partir étudier à l'étranger, chose auparavant relativement rare comparé aux autres pays européens. Cela ne signifie donc pas que cette hausse a eu un réel impact sur l'accès aux études supérieures de manière globale.

 

Une baisse précédente en 2006 avait été enregistrée suite à une augmentation des frais d'entrée aux études supérieures. Mais cette baisse n'avait été que temporaire et compensée l'année suivante. Reste donc à voir si un effet similaire se produira l'année prochaine !

 

Source : BBC UK 

 

 

Articles en relation

consultez notre forum