Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Qu'est ce que le programme Erasmus ?


 

Le programme Erasmus : un moyen de partir étudier à l'étranger facilement

Le programme Erasmus consiste en un échange d’étudiants entre les différents pays ayant signé l’accord. Cela comprend les 25 pays européens, ainsi que l’Islande, la Suisse, le Liechtenstein la Norvège, la Bulgarie, la Turquie et la Roumanie.

 

La France est un des pays accueillant le plus d’étudiants étrangers après l’Espagne, et devant l’Allemagne et le Royaume-Uni. Cela permet donc à un nombre important d’étudiants français de partir à leur tour. En 2009, environ 25 000 étudiants français sont partis dans l’un des 33 pays proposés. Les étudiants partent étudier en moyenne 6,5 mois à l'étranger dans le cadre du programme Erasmus. Les études commerciales, les langues et les sciences sociales restent les matières préférées des étudiants.

 

Qui peut participer au programme Erasmus ?


 

Toutes les universités délivrant un diplôme reconnu par l’état doivent pouvoir proposer le programme Erasmus, à cela s’ajoutent les établissements privés agréés par l’Etat. Pour qu’un étudiant puisse partir, il doit avoir terminé sa première année d’études universitaires et être citoyen de l’Union Européenne (la nationalité française vous l’accorde automatiquement).

 

Les étudiants de DUT et de BTS n’ont pas accès à Erasmus directement après leur diplôme, car ils ne sont pas dans une formation universitaire à proprement parlé. Cependant les IUT et les lycées peuvent développer des partenariats avec des universités étrangères en dehors du programme Erasmus, il faut donc vous renseigner dans votre établissement.

 

Si pour une raison ou pour une autre, vous ne pouvez pas partir via le programme Erasmus, il existe de nombreuses autres manières de s'inscrire à l'étranger par soi-même, et vous pourrez sans problème partir étudier à l'étranger. Tout ce qu'il vous faut savoir est sur le site ! 

 

Quelles sont les démarches administratives pour le programme ?


 

Afin de pouvoir partir via Erasmus, il faut obligatoirement vous adresser au responsable des relations internationales de votre établissement. 

 

Les documents demandés lors de votre inscription au programme Erasmus sont les suivants :

  • Lettre de motivation Erasmus
  • Lettre pour demande de bourse
  • Lettre de recommandation de 2 professeurs

 

Le programme est sélectif, étant donné que chaque pays à un quota définit d'étudiants pouvant s'y rendre, et que chaque université ne peut en envoyer qu'un nombre limité. Ainsi, les meilleurs étudiants pourront choisir leur destination d'études, tandis que les moins bons devront viser des pays moins demandés. Les places étant limitées, une partie des élèves ne pourra pas partir. Mais heureusement, si vous n'êtes pas sélectionné pour le programme ou pour le pays demandé, rien ne vous empêche de vous inscrire par vous même aux universités, et de multiplier vos chances de réussite.

 

Quelle est la durée de mon séjour à l'étranger ?


 

Le programme Erasmus : un moyen de découvrir un autre pays

Vous pouvez partir au choix un semestre qui correspond théoriquement à 6 mois, ou bien une année complète. Il est clair que pour obtenir un bon niveau

 

 en langue, partir un an est indispensable,d'autant plus qu'une année universitaire dans la plupart des pays ne dure pas plus de 9 mois, auxquelles il faut soustraire les vacances si vous rentrez en France.

 

Sur un semestre, la période de temps effective sur place est donc très faible, avec seulement 4 mois, de mi-septembre à mi-janvier la plupart du temps. A moins de rester sur place après, c'est un laps de temps bien trop court pour s'immerger et apprendre la langue correctement, bien que les progrès effectués resteront importants.

 

Quelles sont les aides proposées dans le cadre d'Erasmus ?


 

Les différentes aides proposées et leur condition d’obtention :

 

  • La bourse communautaire ERASMUS est une aide incitative réservée aux étudiants ERASMUS. L'attribution n'est pas automatique et dépend de l'équilibre à assurer entre les pays et les différentes filières d'études, ainsi que de l'enveloppe financière attribuée à la France. La demande de cette bourse doit être effectuée auprès de votre établissement.
  • Un complément Erasmus et/ou, une "bourse de mobilité" réservée aux étudiants boursiers peut être demandée à votre université. Ces 2 aides sont financées par le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.
  • Des aides existent aussi au niveau des collectivités territoriales, en particulier votre Conseil régional et même votre Conseil général.

 

Dans tous les cas, un étudiant français qui poursuit ses études dans un des pays du Conseil de l'Europe conserve le bénéfice de la bourse d'enseignement supérieur qui lui est attribuée en France, sur le fondement de critères sociaux.

 

Si vous recherchez des informations complémentaires, rendez-vous sur l'article " Poursuite d'études à l'étranger" de notre partenaire E-orientations.

 

Articles en relation

consultez notre forum