Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Postuler à une université pour étudier à l’étranger : les bases à respecter


 

Soumettre son dossier d'inscription à une université étrangère

En tant qu’étudiant français souhaitant partir étudier dans une université étrangère, les démarches ne sont pas forcément des plus faciles bien qu'elles soient souvent disponibles en Anglais et/ou dans la langue de votre pays d'accueil. Par conséquent, les erreurs sont relativement faciles à effectuer.

 

Voici les règles à respecter  pour partir sur de bonnes bases dans la rédaction de votre candidature.

 

Faire une liste des dates importantes et des délais :



La première chose à faire est d’écrire clairement les dates limites pour envoyer votre dossier, selon le pays, mais aussi selon l’université, certaines ayant des dates différentes que d’autres. Faîtes aussi une liste de toutes les tâches à accomplir avant ces dates.


La plupart des inscriptions se terminent à la mi-Janvier, voir Février dans certains cas, contrairement à la France où les démarches commencent seulement en Avril. La France est d’ailleurs une quasi-exception dans l’Europe, voire dans le monde, ne la prenez donc pas pour référence au niveau des dates importantes dans les inscriptions pour l’université.

 

Remplissez les formulaires de candidature :



En ligne via leur site internet, ou par dossier à envoyer, les universités quel que soit le pays vous demanderont toujours le même type d’informations personnelles. 

 

  • Une liste de vos formations précédentes
  • Une liste de vos activités professionnelles jusqu’à présent
  • Une liste de vos activités extra-scolaire
  • Une lettre de motivation  
  •  Savoir si vous avez besoin de postuler à des aides financières (système anglo-saxon)

 

Les documents à ajouter à votre dossier/candidature :



En plus des informations personnelles récurrentes, les documents suivants sont obligatoire dans la grande majorité des universités / pays.

 

Les frais de soumission de dossier :


 

Les frais demandés par les universités pour tout étudiant souhaitant postuler au sein de son établissement. Ils ne sont quasiment jamais remboursables, que vous soyez pris ou non. Certains pays n’appliquent pas de frais, d’autre se servent d'un système d’inscription généralisé comme l’Angleterre avec UCAS, où un forfait de 35 euros vous est demandé pour une inscription à 5 universités. 

 

Les relevés de notes de lycée et de formations post-bac :


 

S'inscrire à une université à l'étrangerVous devez indiquer vos notes de lycée ainsi que les résultats obtenus lors de l’examen du baccalauréat si vous postulez pour une formation post-bac. Dans le cas où la formation où vous postulez est une continuation des études que vous avez faîtes, ce sont seulement les notes du/des diplômes post-bac qui vous seront demandées ainsi que vos résultats au bac. Attention, certaines universités n’hésitent pas malgré tout à revenir sur les notes du lycée…

Selon le système d’inscription, vous devrez soit envoyer un dossier directement à l’université contenant les photocopies de l’ensemble des documents officiels (Canada, Allemagne), soit vous inscrire via internet et ne fournir les documents officiels qu’une fois accepté dans l’université (Angleterre, Ecosse).

 

Les tests d’admissions de l’université :


 

Très rares pour les étudiants étrangers, certaines universités, souvent les plus grandes universités anglaises ou américaines demandent aux étudiants de passer des tests d’admission pour évaluer leur niveau en interne. Mais dans plus de 90% des cas, les inscriptions pour les étudiants étrangers se font uniquement sur dossier.

 

Les lettres de recommandation :


 

Elles doivent être écrites par des professeurs qui vous connaissent bien, et qui sont prêt à vous soutenir. Elles sont quasi-systématiquement demandées en anglais, ce qui peut poser quelques problèmes pour les étudiants français dont les enseignants et professeurs sont rarement bilingue. Dans ces conditions, le professeur d’anglais est le mieux désigné pour vous soutenir, et peut aider un autre professeur à écrire la lettre.

 

Entretenez donc de bonne relation avec lui !Les lettres sont souvent à envoyer directement à l’université, soit via internet (UCAS), soit par courrier, et en version originale pour éviter les abus.

 

Votre lettre de motivation :


 

Très fréquente, la lettre de motivation sert à juger de votre … Motivation ! C’est un texte de une à deux page vous présentant, et servant à justifier votre choix de cursus et d’université. C’est aussi l’une des partie les plus difficiles pour les étudiants français. Prenez votre temps ! En moyenne, la lettre de motivation fait entre 30 à 50 lignes, selon le niveau de formation et l'université visée. Elles sont dans tous les cas souvent plus décelopper

 

Créer et envoyer un dossier pour une université étrangère est rarement difficile, il faut juste du temps et de la patience. Si vous vous y prenez dans les derniers délais, vous allez avoir du mal à trouver à temps les lettres de recommandation de vos enseignants, alors que vous risquez de bâcler votre lettre de motivation, et ne pas suffisamment réfléchir au choix de vos universités.

 

Soyez motivé, faîte votre dossier correctement, n’oubliez aucun document, vous aurez plus de chances d’être accepté.Le temps et la motivation sont donc les deux facteurs clés pour obtenir un dossier réussi !

 

consultez notre forum