Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

L'EDHEC, des difficultés à trouver un recrutement optimal ?


 

Dans le milieu des écoles de commerce, les qualités les plus recherchées au sein des étudiants sont l'ouverture d'esprit, l'ouverture à l'international, l'autonomie, l'initiative, et la capacité de mener des projets à terme. Les étudiants s'inscrivant par eux-même aux universités de leur choix partout dans le monde, sans passer par un programme Erasmus ou un DUETI démontrent clairement qu'ils ont su prendre une initiative et mener à terme leur projet.

 

EDHEC, pas de diplôme étranger en AST2L'ensemble des concours aux écoles de commerce reconnaît et valorise cette prise de risque en validant systèmatiquement la candidature des étudiants ayant ce genre de parcours. Sur les 42 écoles de commerce dont les diplômes sont visés par l'état, seuls trois n'incluent pas les diplômes de type Bachelor à leur réglement : ESCP Europe, HEC et EDHEC.

Seulement voilà, les deux premières accordent facilement sur demande une dérogation aux étudiants titulaires d'un Bachelor étranger. Ne reste donc plus que l'EDHEC qui s'en tient aux diplômes français et uniquement français et semblent revendiquer fièrement cette orientation.

 

En effet, après de nombreux changements de concours chaque année pour les AST 2 postulant à l'EDHEC, il semblerait que l'école soit revenue à une admission classique sur dossier, du moins pour déclarer les étudiants admissibles. On se retrouve donc face à une école recherchant les meilleures profils, et ne se reposant pas uniquement sur un concours qui laisse une petite part à l'aléatoire.

 

Les étudiants ayant un ou deux ans d'études à l'étranger ne sont pas reconnus :


 

Les étudiants de BTS, DUT, Licence 1 / 2 ayant choisi d'étudier par la suite à l'étranger un an ou deux ans dans un cadre autre qu'un programme d'échanges voient leur diplôme refusé car "international", et ce quelque soit la destination. Les BTS/DUT et autres Licences n'ayant pas pu bénéficier d'un programme comme Erasmus ou d'un partenariat mais ayant quand même réussi à organiser leur départ sont donc refusés sans véritables raisons !

 

Ainsi, seuls les étudiants disposant d'un diplôme français ou ayant effectuer l'ensemble de leurs études à l'étranger (3 ans) peuvent postuler à l'EDHEC  ... Impressionnant pour une école revendiquant son ouverture à l'international et la diversité des cursus!

 

Au final, on se retrouve face à un système d'inscription plutôt discutable, qui pénalise des étudiants ayant un parcours académique différent mais tout aussi valorisant, et qui démontre un manque d'ouverture ou d'organisation de l'école plutôt flagrant !

 

En tant que site internet promouvant les solutions pour partir à l'étranger hors programmes d'échanges, on espère que l'EDHEC s'alignera sur ses concurrentes pour les années suivantes, puisque après tout, on est plus à un changement de concours près !

 

 

 

consultez notre forum