Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Comment rejoindre un lycée en Angleterre ? Les démarches :



Les lycéens en Angleterre


Il existe deux solutions pour les lycéens souhaitant effectuer un séjour dans un lycée en Angleterre : s’occuper des différentes démarches par vous-même ou faire appel à un organisme spécialisé. Quel que soit la méthode, il sera nécessaire que vous poursuiviez actuellement votre éducation au sein d’un lycée ou en dernière année de collège, et que vous ayez entre 15 ans et 18 ans.

Un niveau d’anglais correct est indispensable pour pouvoir être accepté dans l’un des établissements anglais, et suivre les cours de votre choix.

Comprendre le système éducatif en Angleterre :



Contrairement aux lycéens français qui terminent leurs études secondaires à 18 ans, les anglais valident ce cycle dès l’âge de 16 ans.

Leur examen de fin de cylce, le « General Certificate of Secondary Education »(GCSE) se déroule en effet lors du 12th Grade alors que le baccalauréat français n’a lieu qu’en Terminale.

Ce n’est pas pour autant que les lycéens anglais intègrent directement les études supérieures. Durant les deux ans qui vont suivre, la très grande majorité d’entre eux vont poursuivre un cursus en deux ans afin de se spécialiser et/ou de se préparer à rentrer au sein d’une université.

Le système éducatif anglais représente donc un avantage conséquent pour les lycéens français souhaitant rejoindre un cursus en Angleterre. Il est bien plus facile pour un étudiant international d’effectuer un semestre ou une année dans un cursus en deux ans, qu’au sein d’un cycle éducatif complet se déroulant sur une dizaine d’années.

Partir en Angleterre à travers un organisme spécialisé :


 

Les organismes spécialisés dans l'envoi de lycéens français à l'étranger suivent l'étudiant tout au long des démarches à effectuer, et s'assurent du bon déroulement de votre préparation. Une fois sur place, ils représentent un interlocuteur régulier et servent de soutien en cas de problème.

Ils s'occupent de plus de la majorité des démarches, et du placement au sein du logement approprié. C'est la solution retenue pour partir dans la quasi-totalité des cas si le lycéen ne dispose pas de famille en Angleterre.

Vous pouvez consulter les services de l'organisme ARAM pour préparer votre séjour au sein d'un lycée en Angleterre.


S’inscrire dans un lycée en Angleterre en Solo :



Les lycéens ayant un membre de la famille vivant directement en Angleterre, qui est officiellement autorisé à vivre et travailler en Angleterre, ont la possibilité de rejoindre une école publique. Ces lycéens vont alors poursuivre la procédure de déménagement familial en Angleterre pour lancer les démarches.

Dans le cas où vous ne possédez aucun membre de la famille en Angleterre, vous devrez obligatoirement vous inscrire au sein des établissements privés ou « Private Boarding School ».


Les « Boarding Schools » en Angleterre :



Une “Boarding School” est un lycée où les étudiants vivent et étudient tout au long de l’année. Il existe près de 500 écoles de ce type en Angleterre, dont plus de 450 sont privées. Elles sont réputées pour enseigner à des lycéens de tous horizons, la part de jeunes internationaux étant importante parmi les effectifs, bien qu’elle varie d’un établissement à l’autre.

Ces écoles sont aujourd’hui majoritairement destinées aux filles et garçons, bien que certaines aient conservées un enseignement dans un cadre unisexe.


Le coût d’une « Bording School » en Angleterre :



Les « Boarding Schools » publiques en Angleterre proposent un enseignement gratuit, accessible pour tous. Cependant, seulement 35 établissements dans tout le Royaume-Uni sont publics. Ils disposent généralement de moyens plus limités que leurs équivalents privés, bien que la règle ne soit pas toujours valable.

Dans tous les cas, l’hébergement sur place reste à la charge de la famille.

Les « Boarding Schools » privées sont au nombre de 465 en 2014. Elles représentent près de 90% des établissements de ce type en Angleterre. Si les frais d’inscription sont bien plus importants (entre 3000 à 13 000 euros selon les lycées), la qualité des infrastructures y est généralement bien meilleure que leur équivalent public.


Quels types de formations un lycéen français peut-il faire en Angleterre ?



Entre 16 ans et 18 ans, les étudiants anglais poursuivent généralement un cursus de type « A-Levels » (Avancé) et « As-Levels » (Très avancé) dans le but de se préparer à poursuivre des études supérieures. Il est généralement possible de combiner les « A-levels » avec les « As-levels ».

Une autre possibilité est de rejoindre une formation de type « GNVQ ». Ces formations sont à caractère professionnel et proposent des cours plus pratiques et opérationnels.

Les « GNVQ » sont répartis sur trois niveaux :

- Foundation

- Intermediate

- Advanced

Pour les jeunes souhaitant se spécialiser dans un domaine professionnel spécifique, il est possible de rejoindre un BTEC (Business and Technology Education Council) ou un « City and Guilds ».

Une autre possibilité pour les étudiants français souhaitant partir dans un lycée en Angleterre est de rejoindre une des écoles britanniques spécifiques préparant le passage du Baccalauréat International, ou « International Baccalaureate (IB) ».

C’est un passeport vers les études supérieures pour une très grande partie des pays dans le monde, bien que les diplômes de fin d’études français ou anglais soient aussi reconnus facilement.


Quels sont les requis pour pouvoir rentrer dans un lycée anglais ?



Un niveau d’anglais courant est indispensable. Pour cela une lettre de recommandation de la part de vos enseignants d’anglais ainsi qu’une bonne moyenne dans cette langue vous assureront souvent votre admission.

Il est aussi généralement demandé de ne pas avoir en dessous de 10/20 pour votre moyenne générale, bien que certains établissements puissent être plus sélectifs.

Dans le cas où vous devrez passer des tests écrits ou oraux, ils seront principalement portés sur l’anglais et les mathématiques dans la mesure où les systèmes éducatifs diffèrent, et que ces deux domaines sont les plus similaires d’un pays à l’autre.

 

Comment rejoindre un lycée en Allemagne ?


 

Les lycées en Allemagne

L'Allemagne est un pays toujours plus attractif : première puissance européenne, économie toujours croissante, salaires plus élevés qu'en France, taux de chomâge moins important... L'intérêt d'apprendre l'allemand dès les études secondaires devient alors évident.

Mais quoi de mieux pour apprendre une langueque de partir directement dans le pays d'accueil ? Les lycéens allemands accueillent chaque année de nombreux lycéens français pour un semestre, voire une année complète. Que cela soit en échange ou à travers un organisme, il est accessible de partir dans un lycée allemand !

Vous pouvez consulter les services de l'organisme ARAM pour préparer votre séjour au sein d'un lycée en Allemagne.


Les requis pour partir dans un lycée allemand :



Au moment du départ vers l'Allemagne, le jeune doit remplir les critères suivants :

  • Avoir entre 15 et 18 ans (il est possible d'avoir 19 ans pendant le séjour)

  • Être actuellement en dernière année de collège, ou au lycée

  • Posséder une maîtrise suffisante de la langue allemande


A cela s'ajoute une maturité et une motivation évidente, afin de s'assurer que le séjour se déroulera dans les meilleures conditions. Un jeune ne souhaitant pas partir ou n'étant pas capable de sortir du foyer familial a de fortes chances d'avoir des difficultés en début de séjour.

Les requis académiques diffèrent d'un établissement ou d'un organisme à l'autre. Ils restent cependant raisonnables, tant que la langue allemande est un minimum pratiquée de manière courante.


Les différents types de lycées en Allemagne :



Il existe trois types de lycées en Allemagne : le "Gymnasium", la "HauptSchule", et la "Realshule". Cependant, en tant que lycéen, vous avez de fortes chances de rejoindre une filière générale plutôt qu'une filière spécialisée lors de votre séjour en Allemagne.

Le "Gymnasium" est donc le type d'établissements le plus approprié. Il accueille les élèves de bon niveau académique afin de les préparer à rentrer dans l'enseignement supérieur. Comme au lycée en France, les cursus généraux sont relativement peu flexibles, et selon la filière, l'étudiant devra suivre des cours précis.

Pour les lycéens souhaitant poursuivre une formation à vocation professionnelle, la "Hauptschule" propose des enseignements moins théoriques et plus appliqués au monde de l'entreprise. Elle permet de poursuivre par la suite un cursus court au sein d'une Faschoschule. Ces filières sont de plus en plus prisées par les étudiants, car les passerelles vers les études longues se multiplient alors que les débouchés sur le monde du travail sont excellents.

Pour finir, la "Realschule" concernent avant tout les étudiants souhaitant se spécialer dans les travaux manuels.

Chaque établissement possède ses domaines d'enseignement, à vous de voir les possibilités qui vous sont offertes au sein des organismes et/ou des programmes d'échanges proposés par votre lycée français.

La vie académique d'un lycéen en Allemagne :



Les lycéens allemands ne partagent pas exactement le même rythme de vie que les lycéens français, bien que les deux systèmes semblent se rapprocher ces dernières années.

Les établissements fournissent des emplois du temps à la semaine. Un jeune allemand aura normalement classe de 8h du matin à 2h de l'après-midi, le reste de la journée étant dédié aux activités extra-scolaires. Cette situation tend néanmoins à changer avec toujours plus d'établissements proposant des cours dans l'après-midi.

Le système de notation va de 1 à 6. Plus un élève est proche de 1, plus la qualité de son travail est excellente. 

Etudiez au Costa Rica dans un cadre dépaysant et authentique



Lycée au Costa Rica


Beaucoup de lycéens rêvent d'une aventure complètement différente à la sortie du lycée avant de rentrer dans leurs études supérieures. C'est dans cette optique que les séjours en lycée à l'étranger se développent de plus en plus vers des destinations exotiques. Le Costa Rica est alors une valeur sûre, grâce à son système éducatif reconnu, la possibilité d'apprendre l'espagnol sur place, et ses paysages qui en font l'un des plus beaux pays au monde !

Partir entre 14 et 18 ans effectuer une année à l'étranger à l'autre bout du monde est une expérience véritablement marquante, permettant un développement fort de la personnalité du lycéen, tout en lui permettant de gagner en maturité et en indépendance. Sur le plan académique, c'est l'occasion de sortir complètement du lot à travers un projet inédit que très peu de lycéens réalisent.

 

Le système éducatif au Costa Rica : un exemple pour l'Amérique Latine



Le Costa Rica diffère sur de nombreux points de ses homologues d'Amérique Latine. L'un des points les plus marquants est qu'il est un pays totalement pacifiste. C'est le second pays au monde en terme d'influence a ne pas avoir d'armée. En effet, depuis 1948, le Costa Rica s'est engagé à dissoudre son armée et de redistribuer ses dépenses vers d'autres secteurs.

 

Cette décision a eu un impact non négligeable dans la gestion du pays, et plus notamment son système éducatif. Grâce à un engagement du gouvernement de dépenser plus de 25% de son budget annuel dans l'éducation, et un enseignement accessible et gratuit pour tous jusqu'à 16 ans, le Costa Rica fait partie des pays les mieux éduqués en Amérique Latine selon une étude récente de PISA.


Les lycées au Costa Rica : un programme en 5 ans



Le lycée au Costa Rica se déroule en 5 ans pour les programmes généraux et en 6 ans pour les programmes professionnalisants. C'est vers les programmes généraux qu'il faudra vous tourner en tant que lycéen expatrié, afin de rentrer directement dans les dernières années du cursus.

 

A l'issue de ces 5 ans, un diplôme équivalent au bac français est délivré afin de valider la fin des études secondaires. Les étudiants peuvent par la suite rejoindre l'un des nombreux établissements de l'enseignement supérieur au Costa Rica.

Quelles sont les possibilités pour partir au Costa Rica ?



Les organismes proposant une année au sein d'un lycée sur place ont tendance à offrir plusieurs solutions aux étudiants. S'il est possible de passer une année complète en lycée, certains organismes vont offrir d'autres programmes plus spécifiques. 

Voici une liste non-exhaustive des possibilités offertes aujourd'hui par les agences :

  • Séjour d'un an en Lycée au Costa Rica

  • Séjour d'un an divisée entre Lycée et Missions de volontariat au Costa Rica

  • Séjour d'un an en Lycée avec Votages organisés le week-end.


A vous de parcourir les différentes possibilités offertes par les organismes, afin de trouver l'expérience qui vous conviendra le mieux. En France, l'organisme ARAM propose des programmes en 1 an afin de partir en lycée au Costa Rica, avec la possibilité pour les jeunes de plus de 17 ans de partager leur emploi du temps entre études et volontariat.

Combien coûte une année de lycée au Costa Rica ?



Le Costa Rica est un pays en voie de développement, le coût de la vie y est donc bien plus faible qu'en France. Ajoutez à cela des écoles publiques gratuites, et des établissements privés aux frais d'inscription accessibles, et vous obtenez un projet accessible financièrement. 

Avec un placement en famille d'accueil, et selon l'organisme et le programme choisis, l'année de lycée au Costa Rica demande un budget allant de 3 800€ à 10 000€, auquel s'ajoutent le coût du billet d'avion aller-retour, ainsi que l'argent de poche sur place. Au final, malgré la distance par rapport à la France, le Costa Rica est l'une des destinations les moins coûteuses pour partir en lycée à l'étranger !


L'année de lycée au Costa sera t'elle reconnue en France ?



De par les différences de système secondaire et universitaire, il est déconseillé de partir au Costa Rica dans le but d'obtenir un équivalent du Bac Français et de rentrer par la suite dans les études supérieures en France. Un séjour en lycée au Costa Rica doit être fait au choix durant l'année de seconde ou première, ou après obtention du Bac. Elle ne donnera malheureusement pas droit aujourd'hui à une équivalence et ne pourra être validée en France comme une année de lycée.

Partir étudier au sein d'un Lycée en Norvège : le guide



Partir dans un lycée en Norvège
Les jeunes partent de plus en plus tôt à l'étranger dans le cadre de leurs études, parfois avant même l'obtention du baccalauréat. Face à cette demande croissante, les destinations au sein des agences se multiplient, et des pays plus originaux apparaissent au sein des offres. C'est notamment le cas de la Norvège, qui gagne en popularité sur bien des niveaux.

La Norvège propose un système éducatif différent du système français, basé sur l'autonomie de l'étudiante et les échanges entre lycéens et enseignants. Son système éducatif est accessible gratuitement, que cela soit pour les études secondaires ou supérieures. Pour finir, elle dispose d'une économie riche comme peu de pays en Europe, ce qui en fait l'une des meilleures destination pour débuter sa carrière !

Le système éducatif en Norvège : un modèle en Europe



L'enseignement secondaire en France se compose de 4 années au collège et de trois années supplémentaires au Lycée. Les jeunes commencent généralement dès l'âge de 11 ans à rentrer au collège.

Dans le cadre de la Norvège, l'équivalent du collège dure 3 ans alors que le lycée rajoute trois années supplémentaires. On est donc sur un système très proche de l'éducation en France, avec une rentrée dans le secondaire un an plus tard à l'âge de 12 ou 13 ans.

D'une manière globale, le système éducatif Norvègien est reconnu à l'international au même niveau que la France. Le pays s'est classé 30ième du classement PISA 2014, 5 places derrière la France pour la même année. 

La journée de cours typique d'un lycéen norvègien commence à 8h, et se termine vers 15h. En moyenne, il passe entre 25 et 30 heures par semaine à suivre les cours au lycée, et dispose de beaucoup de temps libre à côté. 

L'année de lycée en Norvège : similaire au calendrier français


 

L'année au lycée en Norvège est similaire à l'année d'un lycéen en France à quelques semaines près. Les cours commencent à la fin Août chaque année, et se terminent à la mi-Mai voir la fin Mai dans certains cas.

 

Les périodes de vacances sont à nouveau très proches des périodes françaises. Vous disposez d'une semaine de vacances début Octobre, deux semaines pour la période de Noël, une semaine à la mi-Février, et une semaine pour la période de Pâques. Les vacances d'été commencent généralement vers la fin-Mai jusqu'à la mi-Aout.

Se préparer à partir en Norvège : les questions à se poser



Avant de vous inscrire au sein d'un lycée en Norvège, deux points sont à prendre en compte :

Le premier concerne la période à laquelle vous souhaitez partir. En effet, l'année en Norvège n'est pas toujours reconnue par les lycées français, et selon les retours de votre établissement, il peut s'agir d'une année de césure plus que d'une année de lycée reconnue. Dans le cas où vous souhaitez rester par la suite en Norvège, la question de l'équivalence ne se posera pas, et vous pourrez passer le bac norvégien avant de revenir en France pour les études supérieures ou rester sur place.

Dans le cas contraire, il est important d'en discuter avec votre établissement pour obtenir l'équivalence de votre année, ou partir sans pour bénéficier d'une expérience unique pendant un an.

Le second point important concerne la langue : bien qu'il soit possible de suivre une partie des cours en anglais, et que la langue ait énormément d'importance au sein de leur enseignement, vous serez dans l'obligation d'apprendre le Norvégien pour suivre un année de lycée public en Norvège. Certains établissements privées proposent des cours uniquement en anglais, mais à un coût bien plus important que les établissements publics.

S'inscrire au sein d'un lycée en Norvège : mode d'emploi



Une fois ces deux points validés, vous pouvez passer par une agence de placement française pour organiser votre séjour. Elles sont en contact avec les lycées en Norvège et proposent d'organiser l'ensemble du séjour, de votre inscription à votre logement sur place. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à visiter le portail de l'organisme ARAM, spécialisé dans les séjours en lycée à l'étranger.

Une autre solution consiste à prendre contact avec les établissements à travers leur portail internet. Pour les lycées publics, le norvégien est indispensable, alors que certains lycées privés pourront échanger avec vous en anglais. D'une manière générale, à moins d'avoir de la famille sur place, il est conseillé d'organiser votre séjour à travers un organisme français afin d'éviter les tracas et s'assurer un départ dans les meilleures conditions.

Quelles sont les formalités pour partir en Lycée à l’étranger ?


 

Démarches pour partir en lycée à l'étranger

Vous avez entre 15 ans et 18 ans, et une véritable envie de partir rejoindre un lycée à l’étranger ? Nous sommes là pour vous aider !

 

L’idée de partir étudier à l’étranger si jeune avant même l’obtention du Baccalauréat peut paraître intimidante. Pourtant, en suivant des démarches précises et en préparant à l’avance votre projet, vous avez toutes les chances de partir dans les meilleures conditions et vivre une expérience inoubliable et valorisante.

Les départs à l’étranger dès le lycée commencent à se démocratiser en France, que cela soit à travers des programmes d’échanges mis en place par les établissements français, ou des départs à l’initiative des lycéens réalisant les démarches par eux-mêmes. Face à cette tendance, il devient de plus en plus facile de partir un trimestre, 6 mois, 1 an voire 2 années complètes dans un pays étranger dans le cadre de son cursus en France ou d’un cursus international.

Afin de vous aider dans votre projet, nous allons vous présenter l’ensemble des démarches nécessaires pour partir en lycée à l’étranger, étape par étape. Avant de commencer, il faut garder à l’esprit qu’il est recommandé de lancer votre projet au moins 7 à 9 mois avant la date de départ prévue afin d’éviter tout imprévu.

Voici donc notre guide pour les démarches afin de partir en lycée à l’étranger !

 

1. Présentez votre projet à votre lycée en France (10 à 12 mois à l’avance)



La première étape avant de débuter toute démarche et de commencer à discuter de votre envie de partir à l’étranger avec votre établissement en France. Votre enseignant principal ou vos enseignants de langue seront capables de vous orienter ou de vous renseigner sur les possibilités offertes par votre établissement si elles existent. En effet, des programmes d’échanges avec des lycées étrangers plus ou moins confidentiels existent sur tout le territoire, bien qu’ils s’adressent souvent aux classes européennes anglais ou allemand.

 

Rien ne vous empêche de vérifier dans un premier temps si vous avez accès ou non à ce type de programme, et pour quelle durée il est possible de partir. Si vos enseignants ne sont pas informés des possibilités de départ, contactez directement la direction qui sera à même de vous répondre si des programmes ont été mis en place. Dans le cas où aucun choix ne vous est proposé, ce sera l’occasion de commencer à discuter de votre projet avec la direction, et des dates de départ et équivalences possibles.

2. Intéressez-vous aux différentes possibilités (9 à 10 mois à l’avance)



Une fois le début de votre projet mis en place, il deviendra nécessaire d’aller plus loin dans vos recherches pour s’informer sur toutes les possibilités qui vous sont offertes. Voici notre sélection de projets potentiels pour partir en lycée à l’étranger :

  • Partir avec un organisme français agréé proposant des séjours de un trimestre, semestre voire une année vers l’étranger.

  • Rejoindre plusieurs destinations grâce à un organisme en partant dans plusieurs lycées à l’étranger sur une période donnée.

  • Rejoindre un cursus en 2 ans afin de préparer le Baccalauréat International à l’étranger à la place du Baccalauréat français.

  • Partir en solo afin de rejoindre un établissement à travers vos propres démarches.

  • Participer à un programme d’échange proposé par votre lycée français ou par une association partenaire.

  • Rejoindre un lycée à l’étranger pendant l’été à travers des programmes « Summer High School » dédiés proposés par des organismes français ou internationaux.


Chaque solution présente ses avantages et ses inconvénients, alors que toutes ne seront pas possibles selon la durée planifiée de votre séjour, votre budget, les destinations visées, ou les accords de votre lycée français.

Il est conseillé de contacter plusieurs organismes, associations ou lycée pour s’informer et mieux comprendre comment mettre en place votre projet.

Si vous êtes à la recherche d'un organisme, nous avons mis en place un partenariat avec ARAM-France, un organisme spécialisé dans les séjours au sein de lycée à l'étranger.  Plus d'une dizaine de destinations, des familles d'accueil préselectionnées et plusieurs années d'expérience vous garantissent un excellent séjour en lycée à l'étranger en Europe ou dans le reste du Monde ! 

3. Assurez-vous de remplir les requis du programme à l'étranger (9 à 10 mois à l’avance)



Chaque école et destination dispose de requis liés au niveau de langue, et au niveau scolaire de manière plus générale. Il est difficile de partir sans un niveau minimum en anglais, allemand ou espagnol selon votre destination, car vous allez être amené à suivre les cours dans la langue du pays d’accueil, mais aussi interagir avec vos collègues de classe tout le reste du temps.

Au-delà du niveau des langues, un bon niveau scolaire est généralement indispensable, et un dossier complet reprenant au moins vos deux derniers trimestres de scolarité vous sera demandé. Des requis additionnels peuvent s’ajouter tels qu’un test de langue officiel (TOEFL, IELTS, DELE, TestDaf…), une ou plusieurs lettres de recommandation de la part de vos enseignants, ainsi qu’une lettre de motivation de votre part.

Attention, certaines destinations et programmes pour partir en lycée à l’étranger s’adressent aux lycéens ayant moins de 18 ans. Si vous souhaitez partir après l’obtention de votre Baccalauréat en France, le choix de programmes risquent d’être plus réduit.

Au final, votre dossier d’inscription variera en fonction de la destination, de l’organisme, et du lycée que vous souhaitez rejoindre.

4. Lancez la mise en place de votre séjour en lycée à l’étranger (7 à 9 mois à l’avance)



Une fois les différentes possibilités évaluées, il est temps de mettre en place votre projet ! Les dates limites d’inscriptions aux établissements étant généralement situées au moins un semestre avant la date de rentrée, il est conseillé de débuter l’inscription le plus tôt possible.

Selon la solution choisie, vous serez plus ou moins accompagné dans vos démarches afin de vous assurer de remplir les formalités dans les temps. Si vous passez par un organisme, vous avez la garantie de respecter les délais et de disposer d’un dossier en adéquation avec les attentes du lycée. Si vous partez seul, il ne faudra pas hésiter à contacter le lycée directement pour rentrer dans les détails sur les formalités, et vous assurer que votre dossier correspondra aux procédures et requis de l’établissement.

Dans les deux cas, un système d’inscription sera déjà en place avec des requis précis et un formulaire d’inscription à remplir en ligne ou en version papier. Peu de chances donc d’être perdu concernant les documents requis !

5. Confirmez votre sélection au sein du lycée à l’étranger (5 à 6 mois à l’avance)



Une fois le dossier d’inscription étudié et validé par l’organisme et/ou le lycée d’accueil, vous recevrez une confirmation d’admission de la part de l’établissement. Une fois celle-ci reçue, à vous de valider votre volonté de poursuivre votre projet en payant un acompte sur les frais d’inscription, et en notifiant par écrit votre volonté de partir dans votre nouveau lycée à l’étranger !

Une fois votre place sécurisée, de nombreuses démarches restent à effectuer, notamment :

  • La réservation du transport pour partir à l’étranger (Vol, Train, Bus …)

  • La souscription à une assurance santé facultative mais recommandée en Europe, et obligatoire une fois hors Europe

  • La demande de visa d’études si nécessaire

  • La recherche du logement ou d’une famille d’accueil avec ou sans organisme


Nous vous conseillons de consulter directement notre guide pour la préparation au départ à l’étranger ainsi que notre guide pour les études en lycée à l'étranger pour en savoir plus !

Aymeric, parti en lycée aux USA pendant 1 an à Salt Lake City:



Aymeric, lycéen à Salt Lake City aux USAAymeric, âgé de 22 ans est parti aux Etats-Unis en High School pendant 1 an, pour passer l’équivalent de la Terminale dans un lycée de Salt Lake City dans l’Utah. C’est avec l’un de nos partenaire (ARAM séjours et scolarité à l’étranger) qu’il est parti et a vécu dans une famille d’accueil.

Pour Aymeric, cette expérience avait pour vocation première d’améliorer son niveau d’anglais pour atteindre ses futurs objectifs professionnels. C’était aussi l’occasion de faire un « break » entre le Bac et les études supérieure. Puis évidemment, vivre une aventure hors du commun en étant complètement en immersion aux Etats-Unis. Vivre à l’Américaine !


Par quel organisme es-tu passé ? Ont-ils su répondre à tes attentes ?



« Je suis passé par un organisme français qui s’appelle ARAM, ils sont basés juste à côté de Montpellier.

L’association ARAM a tout de suite identifier ce que je recherchais à travers cette expérience, ils ont su me guider à travers le périple administratif auquel il faut faire face pour le VISA, pour l’école, pour l’assurance, pour l’avion, … Ils ont toujours su répondre à toutes mes demandes et ça, ça rassure !

Une rencontre entre ARAM et les étudiants qui vont partir à l’étranger est organisée avant le départ, pendant laquelle des anciens élèves qui reviennent tout juste des Etats-Unis racontent leur expérience, ce qui nous permet de bien nous préparer et de commencer à se plonger dans l’aventure.

Aujourd’hui, quand on me demande de recommander un organisme, je réponds sans hésiter : ARAM j’en suis pleinement satisfait ! »


Comment s’est passé ton intégration avec ta famille d’accueil américaine ?



« A la base, je suis arrivé chez la famille YOUNG qui devait être juste une “welcome family” c’est-à-dire une famille chez qui je reste pendant quelques semaines avant d’être reçu dans une autre famille pour le reste de l’année.

Mais il s’est avéré que la famille YOUNG et moi, nous nous sommes vraiment bien entendus dès les premières semaines. Les YOUNG m’ont donc proposé de rester vivre avec eux pour le reste de l’année, j’ai évidemment tout de suite accepté. La famille était composée de 7 personnes (dont, 5 enfants), je suis donc devenu le 6ème enfant et j’étais l’aîné du haut de mes 18 ans.

Je ne pouvais pas espérer meilleure famille d’accueil, ils étaient sympathiques, ouvert d’esprit, curieux ! Je faisais complètement partie de la famille, j’ai été très rapidement intégré.

Au début, c’est effectivement un peu étrange d’arriver dans une nouvelle famille, parce que des familles souvent on en connaît qu’une et c’est la nôtre, mais c’est une expérience incroyable de voir le fonctionnement d’une autre famille, qui plus est américaine.

Petite anecdote sur ma famille : chaque fois que j’avais besoin que ma mère d’accueil me conduise quelque part je lui demandais « Can you ride me … ? ». Puis j’ai compris quelques mois plus tard (en demandant à une de mes profs de me ramener chez moi) que « ride me » voulait dire tout autre chose dans le langage familier et qu’en fait il faut dire « Can you give me a ride ?».


Aymeric; au sein d'un environnement international aux USA

Comment était ton lycée américain par rapport aux lycées en France ? 



Le nom de mon lycée : Merit Academy. J’étais en 12th grade (l’équivalent de la Terminale en France). Le lycée américain avant même d’y aller, nous y sommes déjà tous très familiers, ceci grâce aux “teen movies” qu’on a pu regarder au moins une fois. Les casiers, les basketteurs dans les couloirs, les pom-pom girls, est-ce que c’est du fake ? Et bien je suis allé vérifier, et je peux vous dire que c’est bel et bien la vérité et c’est génial !

Les infrastructures des lycées américains offrent un confort peu imaginable en France : salle de sport, gymnase, terrain de football et de baseball, piscines, salle de cinéma, salle informatique, du matériel en très bon état et souvent renouvelé. Il faut savoir que les lycées américains ne sont pas uniquement financés par l’Etat, ils utilisent un grand nombre de sponsors (comme le ferait un club de foot en France par exemple), souvent des anciens élèves qui ont réussi font des dons afin d’améliorer les infrastructures.

Les professeurs enseignent de manière amusante et ludique, le cours s’apparente parfois à un « one man show ». Les élèves sont actifs et participent au cours. Les professeurs sollicitent les élèves très souvent est sont souvent considérés comme des amis. Par exemple il m’est arrivé d’aller faire des barbecues chez eux ou d’être invité pour dîner.


Comment se déroulaient les cours au sein de ton lycée américain ?


 

Aymeric, cours de sport aux USAPour en venir concrètement au cours : le système scolaire américain nous permet de choisir quelle matière faire et au moment où tu le souhaites dans la semaine (on fait nous-mêmes notre emploi du temps de la semaine et celui-ci peut être modifié à chaque semestre).

A Merit Academy, une séance de cours durait 45 minutes de 9h à 12h30. Nous avions ensuite 30 minutes pour déjeuner. On enchaînait de 13h00 à 15h00 par une activité extra-scolaire que l’on pouvait choisir.

Les matières sont beaucoup moins “scolaires” qu’en France, mais beaucoup plus pratiques/ludiques. Nous avions des classes de cuisine, de leadership. J’avais même une classe qui s’appelait Magic of Sciences, le but était de faire un tas d’expériences scientifiques sans jamais avoir besoin d’utiliser un stylo ou de prendre de notes, j’avais également une classe de théâtre, une classe d’art, film, codage informatique, santé… Et puis des matières plus « classiques » comme maths, biologie, histoire ou anglais (des matières que je n’ai pas choisies en fait).

Les objectifs du lycée aux Etats-Unis et en France, nous sommes sur deux choses complètement différentes : en France, nous sommes basés sur des idées et des objectifs très “scolaires”, nous apprenons à commenter, disserter, se faire une opinion des choses, se forger un esprit critique.

Le lycée américain a pour but d’apprendre à comment être sociable, créer des groupes, des associations, se faire des amis « vision plus sociale du lycée », qui met les résultats scolaires de côté alors qu’en France nous sommes sur un cursus pleinement concentré sur le résultat. Par exemple les examens que je faisais étaient systématiquement sous forme de QCM.


Quels sont les moments clés de ton aventure aux États-Unis?


 

« Je pense que les moments clés sont vraiment les activités que tu fais avec ta famille d’accueil et tes nouveaux amis, ce sont vraiment les choses qui te rapprochent le plus et qui te permettent de profiter au maximum de ton programme. Par exemple, le fait de faire partie de l’équipe de basket m’a vraiment fait avancer et les joueurs de mon équipe sont vraiment les gens avec qui je m’entendais le mieux, on s’entraînait tous les jours (avant les cours de 7h à 9h, et au moment des activités l’après-midi) et on se voyait le week-end, c’était vraiment comme une deuxième famille.

Faire partie de l’équipe de basket où être sportif au sein du lycée est quelque chose de vraiment génial et respecté aux Etats-Unis, car aux yeux de tous tu représentes le blason de l’école sur le terrain et cela apporte un certain stress qui peut également être très motivant. Tous les élèves et professeurs te motivent au quotidien et encore plus les jours de matchs, on se sent vraiment supporté par tous.

Enfin, dernier jour d’école. Au programme, il y avait la fameuse cérémonie dans laquelle nous avons tous notre chapeau et notre cape, tous les élèves diplômés passent sur l’estrade et à la fin, on jette tous notre chapeau en l’air. Puis le soir, le bal de promo qui est resté gravé dans ma tête, j’avais vraiment l’impression de vivre dans un film, tout était parfait. Puis le fait que je sois élu roi du bal de promo, c’était en fait plutôt cool aussi. »

Aymeric, en cours scientifique aux USA


Qu’est-ce qui t’a le plus surpris aux USA ? As-tu des anecdotes ?



« On trouve des fast-foods partout ! Wendy’s, Arby’s, Taco Bell, McDonald’s, Burger King, Pizza Hut, A&W, Dairy Queen, KFC, In N Out, … Vous en trouverez à tous les coins de rue. La majorité sont ouverts 24h/24, tout comme les fameux “diners” typiques.

Les Américains sont patriotes ! Les drapeaux ? Ils flottent partout : devant les maisons, les tours de bureaux, les magasins, partout !

Tout est démesuré. Les assiettes sont énormes, les sodas encore pires, les autoroutes sont immenses (par exemple la Katy Freeway au Texas : 26 voies). En parlant de la circulation, les voitures sont grosses et imposantes.

Les Américains sont sympathiques et accueillants : Sauf les douaniers !

Le pays de la (sur)consommation ! Plusieurs magasins sont ouverts toute la nuit, 7 jours sur 7. À titre d’exemple, je pense entre autres à Walmart, aux pharmacies et aux supermarchés. Faire ses courses la nuit aux États-Unis n’a rien d’anormal.

Pour les anecdotes, je parlais des températures avec ma mère d’accueil et j’ai tendance à oublier qu’ici ils sont en Fahrenheit. On parlait de l’hiver et elle me disait qu’il faisait très froid dans l’Utah, environ 5° alors moi je me disais que ce n’était pas super froid, mais en fait en Fahrenheit ça fait -15°C.

Sinon le premier jour était assez drôle car je suis arrivé à l’aéroport et personne ne m’attendait. J’ai bien dû tourner dans l’aéroport 30/45 minutes avant de voir une famille courir avec des pancartes « Welcome Aymeric ». Je les ai rattrapés et je leur ai demandé si c’était bien ma famille d’accueil, en fait ma famille était très souvent en retard et j’ai pu le voir au fil des mois. »

Quels conseils donnerais-tu aux personnes qui veulent vivre cette expérience ?


 

« Il faut partir avec un esprit ouvert, sinon ça ne sert à rien, on ne profite pas assez de son programme. On va découvrir plein de nouvelles choses, vivre à la façon d’une autre famille, faire des choses qu’on ne fait pas habituellement, penser et agir différemment. Il faut juste se laisser porter par l’expérience, ne pas être réfractaire, participer à tout, à fond, être curieux, avoir envie de découvrir, d’apprendre ! Et là, tu vivras une année inoubliable !

Et puis le plus important pour moi c’est de vraiment être impliqué dans la vie du lycée, c’est ce qui renforce les liens d’amitié que tu as déjà commencé à créer en classe, participer aux activités et aux clubs, c’est le meilleur moyen de se faire des amis et d’être complètement intégré ».

Aymeric, diplôme d'un lycée aux USA

Partir au sein d'un lycée aux États-Unis : comment faire ?


 

Lycée au USA, lycée américainLes États-Unis font réver, et la simple idée de pouvoir vivre et étudier là bas émerveille la plupart des jeunes. Et bien c'est tout à fait possible ! En effet, partir dans un lycée américain ou "High School" est aujourd'hui un projet facilement accessible, et de nombreuses solutions vous permettent aujourd'hui de suivre des cours au sein d'un établissement aux États-Unis pendant 3 mois, 6 mois, voir même un an !

 

Partir via un organisme dans un lycée américain :


 

Il existe une dizaine d'organismes proposant des offres afin de partir au minimum 3 mois au sein d'un lycée aux États-Unis. Ces organismes sont réglementés par l'UNSE, qui garantit la qualité de leurs services et des conseils lors de l'élaboration du projet mais aussi une fois sur place. L'étudiant est donc suivi de manière continuelle, et reçoit de nombreux conseils pour s'intégrer facilement au sein du lycée américain.

Vous pouvez consulter les services d'ARAM, organisme spécialisé pour préparer votre séjour au sein d'un lycée aux USA.

 

Les formalités pour partir dans un lycée aux États-unis via un organisme sont les suivantes :

 

  • Avoir entre 15 et 18 ans, et ne pas être agé de plus de 18 ans et 6 mois au moment du départ.

  • Avoir un bon niveau scolaire en général, c'est à dire au minimum une moyenne globale de 10, parfois plus.

  • Avoir un niveau correct en anglais, un minimum de 11 ne serait pas de trop

  • Avoir une bonne motivation pour le projet, et montrer de vraies qualités personnelles

 

Le coût moyen d'une année dans un lycée américain est compris entre 11 000 et 15 000 euros par an, sachant qu'un semestre vous coûtera entre 6600 et 7500 euros. L'hébergement et les cours sont entièrement compris dans ce forfait, ce qui rend au final les offres très attractives et bien moins chères que si vous partiez étudier aux États-Unis dans le cadre de vos études supérieures.

Dans le cas où l'étudiant possède de la famille sur place, il est nécessaire malgré tout de s'inscrire via un organisme français si celui-ci possède la nationalité française. Le coût du projet est en revanche moins important, avec des prix tournant autour de 7500 euros l'année. Pour plus d'informations, consultez l'article sur les "Sponsored Exchange placement".

Vous souhaitez découvrir l'expérience du lycée aux USA plus en détails ? Retrouvez l'interview de Aymeric, étudiant français parti étudier un an à Salt Lake City aux USA afin d'y préparer son diplôme de fin d'enseignement secondaire américain. Une expérience unique qu'il vous raconte avec plaisir !

 

Pourquoi passer par un organisme pour étudier au sein d'un lycée américain ?


 

Les organismes sont les seules autorités agréées pour vous fournir un visa de type J-1, indispensable pour pouvoir partir étudier au sein d'un lycée aux États-Unis, quelque soit la durée que vous souhaitez passer sur place.

Pour obtenir le visa J-1, il vous faut remplir l'ensemble des conditions citées au dessus, et surtout ne pas être actuellement en terminale lorsque vous entamez les démarches. Il est donc conseillé d'entamer les démarches dès la seconde ou au milieu de l'année de première.

 

Quand au logement une fois sur place, il peut se faire au sein de l'internat du lycée avec les autres étudiants internationaux mais aussi les jeunes américains, ou encore au sein d'une famille d'accueil, souvent bénévole, qui se fait donc un plaisir d'accueillir des jeunes étrangers et n'a aucune motivation financière.

 

Partir dans un lycée australien : quelles sont les démarches ?


 

Partir dans un lycée en AustralieL'Australie est une excellente destination d'accueil pour les étudiants et les jeunes souhaitant apprendre l'anglais, mais est-il possible de partir au sein d'un lycée australien ? La réponse est oui, bien entendu et les possibilités et offres ne manquent pas ! Vous pourrez ainsi passer entre 3 semaines à 1 an au sein d'un lycée en Australie, et découvrir la vie sur place, mais aussi faire des progrès considérables en anglais.

 

Si les formules en 3, 4 voir 6 semaines correspondent plus à des séjours linguistiques en Australie au sein d'un lycée, les séjours plus longs en revanche sont bien des études classiques dans un lycée, au même titre qu'un jeune australien. Vous devenez donc un lycéen australien à part entière !

 

Partir avec un organisme dans un lycée en Australie :


 

Tout comme pour les autres destinations anglo-saxonnes qui attirent beaucoup de jeunes, les possibilités pour partir dans un lycée australien ne manque pas, avec une dizaine d'organismes proposant plus ou moins les mêmes offres.

Vous vous retrouverez donc la plupart du temps en famille d'accueil, ou dans l'internat du lycée, et vous vivrez comme un véritable lycéen australien, avec le même mode de vie, les mêmes horaires de cours, les mêmes activités ... Une véritable immersion comme vous l'aviez demandé !

 

Les conditions pour devenir un lycéen australien :

  • La plupart des organismes vous demande de remplir un dossier en anglais

  • Ce dossier servira au lycée et à la famille d'accueil pour déterminer s'ils vous acceptent ou non

  • Remplissez le donc avec soin !

  • Un passeport est aussi nécessaire pour l'obtention du visa

  • De bons résultats scolaires ainsi qu'en anglais sont un plus indéniable

  • Et avoir entre 15 et 18 ans

 
Vous pouvez consulter les services de l'organisme ARAM pour préparer votre séjour au sein d'un lycée en Australie.

Les formalités pour partir en tant que lycéen en Australie :


 

Devenir lycéen dans un lycée en AustralieLe coût moyen pour une année en tant que lycéen en Australie est compris entre 8 500 euros et 17 000 euros alors qu'un semestre va tourner autour de 7 000 euros. Sont compris dans le prix l'hébergement, les cours au sein du lycée, et un soutien régulier de la part de l'organisme. Vous avez donc une année complète à ce tarif, et il est conseillé de rajouter environ 1500 euros pour les frais sur place (transport, restauration, vétêments, dépenses diverses ...).

Les variations de prix peuvent s'expliquer principalement par les choix effectués par l'organisme ou le lycéen : famille bénévole ou non, lycée privé ou public, durée du séjour, lieu d'études ...


Il est aussi possible de partir durant l"été avec certains organismes afin de ne pas être descolarisé en France.

Attention cependant, la rentrée en Australie se fait en Janvier et se termine en Novembre, vous êtes donc en décalage avec le calendrier de l'éducation française mais des arrangements avec votre établissement sur place sont possibles.

 

Pour les formalités en elles-mêmes, l'organisme que vous aurez contacté se chargera des démarches, seul la demande de visa nécessitera votre participation, ainsi que la création du dossier. Au final, c'est un projet relativement facile à monter, et c'est un an en Australie en tant que lycéen qui vous attend au bout ! Et qui sait, peut être aurait vous envie d'aller étudier en Australie par la suite ?

 

Partir dans un lycée en Nouvelle-Zélande

Partir dans un lycée en Nouvelle-Zélande :


 

Est-il possible de devenir lycéen en Nouvelle-Zélande, l’un des pays les plus éloignés de la France ? Bien sûr ! Et si vous devrez certainement faire quelques aménagements à cause d’un calendrier scolaire différent, les possibilités ne manquent pas !


La Nouvelle-Zélande est une excellente alternative à l’Australie pour partir à l’étranger en tant que lycéen, et apprendre l’anglais tout en découvrant le monde anglo-saxon. Le pays possède d’excellents établissements pour étudier, et un cadre différent et plus exotique que la France.

 

Les lycées en Nouvelle-Zélande : conditions de départ et vie sur place


 

Les lycéens en Nouvelle-Zélande ont adopté un rythme de vie anglo-saxon : cours le matin, activités artistiques et sportives l’après-midi, et choix des matières étudiées pour que chacun puisse découvrir et apprendre ce qui l’intéresse vraiment.


Le calendrier scolaire va de Janvier à fin Novembre, mais il existe de nombreuses possibilités pour partir au sein d’un lycée en Nouvelle-Zélande tout en respectant le calendrier français. Ainsi, plusieurs organismes vous proposeront de partir de juillet à juillet, c'est-à-dire commencer dans une classe d’un certain niveau et passer au niveau supérieur durant l’année.

Vous pouvez consulter les services de l'organisme ARAM pour préparer votre séjour en Nouvelle-Zélande.

 

Les conditions d’inscriptions de la plupart des organismes sont le suivantes :

 

  • Être âgé de 15 à 18 ans et ne pas être en terminale lors des démarches
  • Avoir un niveau scolaire correct (10/11 de moyenne général)
  • Avoir un niveau d’anglais acceptable (11 est un minimum)
  • Montrer une réelle motivation à partir lors d’un entretien
  • Idéalement, avoir déjà effectué un séjour à l’étranger pour prouver votre capacité à vivre en dehors de votre famille

 

Devenir lycéen en Nouvelle-Zélande : formalités, budget, conseils


 

Devenir un lycéen australienLes jeunes souhaitant partir afin de rentrer au sein d’une école en Nouvelle-Zélande doivent entamer les démarches au minimum 4 mois avant la date de départ prévue afin d’éviter tout problème dans les formalités et les délais nécessaires.


L’organisme se chargera de l’organisation de votre projet, il vous fournira les documents nécessaires pour l’obtention du visa correspondant, et s’occupera de l’hébergement, souvent en famille d’accueil et parfois en internat.

 

Au niveau du coût, il faut compter en moyenne près de 14 000 à 18 000 euros pour une année entière, alors qu’un semestre vous coûtera près de 8000 euros. Sont compris dans le forfait l’hébergement en famille d’accueil ou en internat, l’accès à une école publique en Nouvelle-Zélande, les inscriptions en tant que lycéen ainsi que les formalités nécessaires pour le départ.

 

Les jeunes souhaitant aller dans un lycée privé en Nouvelle-Zélande doivent rajouter environ 4000 à 6000 euros sur le budget global selon le lycée et le cursus choisis. Il est aussi possible de trouver certains organismes de séjours linguistiques proposant des offres pour s’intégrer dans un lycée néo-zélandais sur une période de 3 à 6 semaines.

 

Une année dans un lycée en Nouvelle-Zélande est un excellent moyen d'apprendre l'anglais tant l'immersion est importante, les jeunes provenant d'autres pays pouvant se compter sur les doigts d'une main. Vous avez donc toutes les chances de revenir avec un excellent niveau d'anglais, et d'envisager l'idée d'étudier en Nouvelle-Zélande par la suite !

 

Lycée au Canada : comment partir dans un lycée au Canada

Partir dans un lycée au Canada : tout ce qu'il faut savoir !


 

Le Canada est une des destinations phares des jeunes français. Situé au nord de l’Amérique, il possède une culture propre malgré de très grande ressemblance avec les États-Unis de manière globale, mais aussi dans le système éducatif.


Les lycées au Canada sont administrés selon la province de résidence de l'établissement mais possèdent de nombreuses caractéristiques communes. Les jeunes lycéens disposent d’un choix de matière important et peuvent se tourner vers ce qui les intéressent réellement, mais aussi orienté leur choix selon le diplôme universitaire qu’ils souhaitent préparer par la suite.

 

Devenir un lycéen au Canada : les conditions et la vie sur place


 

Les lycéens au Canada bénéficient d’un encadrement important durant les cours, et ont le choix parmi plusieurs dizaines de matières à étudier. L’après-midi, les activités artistiques et sportives ne manquent pas afin de favoriser le développement personnel, et les relations entre jeunes.

Le calendrier universitaire au Canada est quasi-similaire à la France, vous pouvez donc partir vers la mi-août voir début Septembre pour une année scolaire, et revenir l’année suivante pour reprendre vos études en France.

 

Les conditions suivantes sont requises pour partir dans un lycée au Canada :

 

  • Avoir entre 15 et 18 ans

  • Ne pas être âgé de plus de 18 ans et 6 mois avant de partir

  • Avoir un dossier scolaire correct (10 minimum)

  • Avoir un niveau d’anglais acceptable (10 – 11 minimum)

  • Montrer de réelles motivations à partir à l’étranger

 

Un séjour en tant que lycéen au Canada vous permettra de découvrir une autre culture, vous faire un nouveau cercle d’amis plus internationaux, et surtout améliorer considérablement votre anglais et conserver un avantage considérable sur la majorité des autres étudiants pendant vos études supérieures.

Vous pouvez consulter les services de l'organisme ARAM pour préparer votre séjour dans un lycée au Canada.

 

Devenir lycéen au Canada : les formalités, le coût, les conseils


 

Lycée au Canada, devenir un lycéen canadienIl est conseillé de contacter un organisme pour partir au Canada au minimum 4 à 6 mois avant la date de départ prévue, la rentrée donc, soit au minimum au mois d’Avril de l’année précédente.  Cette condition s’explique par les délais nécessaires pour réaliser l’ensemble des démarches afin de partir, à savoir l’inscription au sein d’un lycée au Canada, les procédure d’obtention du visa, la création de votre dossier, le placement au sein d’une famille d’accueil ou de l’internat du lycée,  la souscription à une assurance santé obligatoire …

 

Toutes ces démarches sont entreprises par l’organisme s’occupant de votre dossier, bien que vous aller aussi remplir des formalités, notamment un dossier qui sera présenté aux lycées canadiens et aux familles d’accueil.

 

Le coût moyen d’une année dans un lycée au Canada est compris entre 13 000 euros et 16 000 euros, avec l’ensemble des prestations citées ci-dessus déjà incluse dans le forfait. Dans le cas où vous souhaitez rejoindre un établissement privé, il faudra rajouter au budget les frais d’inscriptions correspondants.

 

Globalement, une année dans un lycée au Canada n’est pas un projet couteux, et il apporte un avantage durable tout au long de vos études ainsi que pour votre carrière professionnelle. Et qui sait, peut être qu’après cette année vous allez partir étudier au sein d’une université au Canada ?

 

Comment intégrer un lycée en Espagne en tant que lycéen français ?


 

Devenir Lycéen en EspagneL'Espagne est la destination phare des étudiants européens souhaitant apprendre l'espagnol, mais aussi des lycéens qui souhaitent en découvrir plus sur la langue qu'ils apprennent depuis au moins deux ans suite à leur orientation en 4ième. Beaucoup d'entre eux sont attirés par l'aspect chaleureux et convivial de l'Espagne, ainsi que la langue qui partage beaucoup avec le français et permet d'avoir quelques facilités. 

 

Pour les étudiants les plus motivés, il est même possible aujourd'hui de partir entre 3 semaines et 1 an en Espagne dans un lycée, en tant que lycéen ! Mais comment cela se déroule t'il ? Les lycées en Espagne sont accessibles facilement aux étudiants européens, mais la plupart doivent passer par un organisme pour entamer les démarches, et planifier le projet dans les meilleures conditions.

 

Devenir un lycéen en Espagne : les conditions et la vie sur place


 

Le rythme de vie en Espagne est différent, et les lycées n'échappent pas à la rêgle. Les cours se terminent généralement plus tôt qu'en France, avec la plupart des après-midi de libre pour laisser place aux activités physiques et culturelles, et donc faciliter le développement personnel dans le cadre extra-scolaire. Quand à la pause du midi, elle est souvent suffisament longue pour rentrer chez soi pour déjeuner ou simplement prendre son temps.

 

Pour rentrer dans un lycée en Espagne, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Avoir entre 15 et 18 ans

  • Ne pas être en terminale actuellement

  • Avoir un niveau correct en espagnol, et un réel intérêt pour la langue

  • Avoir un dossier scolaire suffisant (Mini 10 de moyenne)

 
Vous pouvez consulter les services de l'organisme ARAM pour préparer votre séjour en Espagne.

Il existe néanmoins d'autres programmes moins contraignants qui peuvent s'adresser aux jeunes dès 13 ans, et sur des périodes plus flexibles allant de 2 semaines à 1 an. Ces programmes permettent de s'intégrer dans un lycée, mais souvent de choisir des "options" supplémentaires pour obtenir le séjour en Espagne qui vous intéresse réellement.

 

Rejoindre un lycée en Espagne : le coût, l'hébergement, les conseils


 

Partir en Espagne comme lycéenIl est conseillé  de s'adresser un organisme environ 4 à 6 mois avant la date de départ prévue au minimum, afin de pouvoir partir dans un lycée en Espagne en tout tranquilité. Les démarches avant de partir et sur place sont prises en charge par l'organisme que vous aurez choisi.

 

Au niveau du budget, un séjour de un an au sein d'un lycée en Espagne vous coûtera en moyenne près de 8500 euros, alors qu'un semestre d'études coûtera aux alentours de 6000 euros. Ces prix plutôt bas par rapport aux autres destinations peuvent s'expliquer par plusieurs facteurs, à commencer par la gratuité des frais d'inscriptions aux lycées en Espagne ainsi que le coût de la vie légèrement inférieur à la France. De plus, le transport pour se rendre en Espagne est négligeable dans le calcul du budget grâce à la proximité du pays.

 

Si vous souhaitez rejoindre un lycée privé, pensez à rajouter les frais d'inscription au budget du projet, pouvant aller de 4000 à 10 000 euros par an. Globalement, cela reste un projet peu coûteux vu l'expérience vécue, alors que votre maîtrise de l'espagnol à votre retour vous permettra d'avoir un avantage considérable durant vos études et votre carrière professionnelle. Et qui sait, peut être partirez vous étudier en Espagne ?

 

Comment partir étudier dans un lycée à l'étranger ?


 

Partir dans un lycée à l'étranger

Si vous ne souhaitez pas attendre les études supérieures pour apprendre une autre langue et partir étudier à l'étranger, il existe de nombreuses solutions pour partir dans un lycée à l'étranger ! Que cela soit un pays européen tel que l'Allemagne, l'Espagne, l'Angleterre ou encore l'Irlande, ou bien des destinations lointaines et parfois exotiques comme les États-Unis ou le Costa Rica, les possibilités ne manquent pas.

 

Retrouvez donc tous nos conseils pour partir dans un lycée à l'étranger !

 

Partir dans un lycée à l'étranger : les infos, les conseils


 

Les démarches pour partir en lycée à l'étrangerLes démarches pour partir en lycée à l'étranger

Notre guide des formalités afin de s'assurer un départ dans un lycée à l'étranger dans les meilleures conditions, avec ou sans organisme sponsor.

 

Les conditions d'admission dans un lycée étrangerLes conditions d'admission au sein d'un lycée à l'étranger

Quelles sont les conditions d'admission pour partir dans un lycée étranger ? Les organismes demandent pour la plupart les mêmes requis qu'il est important de connaître.

 

Les equivalences au retourLes équivalences à votre retour dans un lycée français

Est-il possible d'obtenir une équivalence à votre retour en France ? Si elles ne sont pas garantie, les équivalences existent, et des démarches préalables sont à faire avant de partir.


Les dates limites pour partir en lycée à l'étrangerLes dates limites d'inscription aux lycées à l'étranger

Chaque destination, organisme et établissement dispose de ses propres pré-requis et dates limites de candidatures en fonction de son calendrier scolaire. Ces dates doivent être connues et respectées !

Le baccalauréat international à l'étrangerFaire le Baccalauréat International à l'étranger

Le BI est un diplôme reconnu dans le monde entier permettant de préparer une formation vous donnant accès à l'enseignement supérieur tout en se préparant dans un environnement international.

Partir dans plusieurs pays en lycée à l'étrangerRejoindre plusieurs pays pendant son année à l'étranger

Pour les lycéens partant au moins deux trimestres à l'étranger, il est possible de rejoindre plusieurs pays et lycées en fonction des calendriers universitaires et de votre volonté de voyager.


ARAM, agence pour partir en lycée à l'étrangerL'association ARAM

L’association ARAM propose depuis plus de 15 ans à des collégiens et lycéens de partir en scolarité à l’étranger. De nombreux candidats lui ont déjà fait confiance. Pour en savoir plus, retrouvez tous les programmes sur son site aram-france.com.

L'UNSE, lycee a l'etranger

L'UNSE, l'organisme régulateur des séjours en lycée à l'étranger

L'Unse est l'organisme qui contrôle les offres de séjours en lycée à l'étranger en France. N'hésitez pas à les contacter pour des renseignements sur votre projet.

 

Rejoindre un lycée à l'étranger : les destinations


 

Les lycées en AngleterrePartir dans un lycée en Angleterre

L'Angleterre est la première destination des jeunes français, et elle accueille chaque année des jeunes du monde entier. Un cadre idéal pour découvrir la vie d'un lycéen anglais !

Les lycées en AllemagnePartir dans un lycée en Allemagne

L'Allemagne est plus attractive que jamais, sa bonne santé économique ayant beaucoup à offrir à ceux qui ont saisi l'opportunité d'apprendre l'allemand !

Lycée Canada

Partir dans un lycée au Canada

Le Canada propose de nombreuses solutions pour les lycéens, que cela soit dans la partie francophone ou anglophone du pays. 

 

Lycée Australie

Partir dans un lycée en Australie

L'Australie propose un cadre anglophone radicalement différent de l'Europe et promet beaucoup de belles aventures sur place !

 

Lycée Nouvelle-ZélandePartir dans un lycée en Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande dispose de villes importantes tout en ayant conservé une nature magnifique et sauvage qui plaira à beaucoup de jeunes.

 

Lycée Etats-UnisPartir dans un lycée aux États-Unis

Les États-Unis sont le rêve de bon nombre de jeunes lycéens, et il est tout à fait possible de partir jusqu'à un an dans un lycée américain.

 

Lycée EspagnePartir dans un lycée en Espagne

Pour les lycéens tournés vers le monde hispanophone, l'Espagne est la destination parfaite pour améliorer son espagnol et découvrir de nouvelles expériences.

Lycée au Costa RicaPartir dans un lycée au Costa Rica

Destination exotique par excellence, une expérience unique pour apprendre l'espagnol et voyager dans l'un des plus beaux pays au monde.

 
Lycée en Norvège

Partir dans un lycée en Norvège

La Norvège gagne en popularité auprès des lycéens grâce à son environnement atypique, accessible et accueillant !

Lycée JaponLe programme d'échange Colibri pour partir dans un lycée japonais

Pour les lycées appartenant au programme, il est possible d'échanger des étudiants français avec des étudiants japonais entre les établissements des deux pays.



Les témoignages de lycéens partis à l'étranger:



Aymeric, lycéen français aux USAAymeric, lycéen français à Salt Lake City aux États-Unis

Aymeric est parti pendant 1 an aux USA afin d'intégrer une High School sur place et obtenir son diplôme américain de fin d'enseignement secondaire. Voici son expérience et son parcours pendant cette année bien remplie !

Comment préparer le programme du Baccalauréat International à l’étranger ?



Baccalauréat International à l'étranger
Le Baccalauréat International (IB) est un diplôme international qui gagne en visibilité chaque année dans le monde entier, et attire toujours plus de jeunes et lycéens souhaitant obtenir une formation internationale dès le lycée. En 2014, c’était plus d’un million de lycéens qui avait participé au programme et près de 140,000 qui s’apprêtaient à rejoindre l’université.

Accessible dans de nombreux pays de par le monde, notamment la France, la Suisse, l’Allemagne ou encore le Canada, il est proposé par plus de 4600 établissements de toutes nationalités en 2017. C’est une excellente alternative au Baccalauréat généraux et professionnels français qui vous permettra sans difficulté de rejoindre une université française ou étrangère par la suite. Il connaît un succès grandissant et devient une alternative au système national dans de nombreux pays comme en Angleterre.

A travers ce guide, nous allons parcourir le programme, ses avantages, ses équivalences, ainsi que les possibilités que le Baccalauréat International vous ouvrira par la suite.

Qui gère le programme du Baccalauréat International ?



Le Baccalauréat International est une fondation éducative à but non lucrative créée en 1968 qui a pour objectif de créer un monde meilleur à travers l’enseignement. L’organisme encourage la compréhension et le respect interculturel, ainsi que la curiosité intellectuelle, les connaissances et la sensibilité à batîr un monde meilleur.

La fondation collabore avec les gouvernments, organisations internationales et les établissements scolaires afin de mettre au point des programmes d’éducation internationale stimulants et reconnus.

A qui le programme du Baccalauréat International s’adresse t’il ?



Il existe 4 programmes proposés par la fondation, couvrant l’intégralité du cursus scolaire, de l’enseingnement primaire au lycée. Il s’adresse donc aux enfants dès l’âge de 3 ans, jusqu’au lycéen de 19 ans.

Le programme le plus connu et ancien est aussi celui sur lequel nous allons nous concentré aujourd’hui. Nommé sobrement « Le Programme du Diplôme », il vous permet dès l’âge de 16 ans et jusqu’à 19 ans de préparer et d’obtenir le diplôme du Baccalauréat International en France ou à l’étranger. Celui-ci vous permettra par la suite de rejoindre un cursus d’études supérieures dans le monde entier.

Quels sont les avantages du Baccalauréat International ?



Le Baccalauréat International (IB) propose une approche différente de l’enseignement, beaucoup plus portée vers l’ouverture sur le monde, la culture, et la curiosité intellectuelle. Globalement, le programme encourage les élèves à réfléchir de manière critique, à s’intéresser à leur environnement local et international et à recevoir un enseignement indépendant des systèmes nationaux sélectionnant le meilleur des méthodes pratiquées dans le monde.

Les établissements offrant la formation sont sélectionnés et suivis, et sont surtout accessibles dans le monde entier ! Il est ainsi possible de vivre une véritable expérience à l’étranger et d’obtenir un diplôme international dès le lycée.

Cet aspect vous permettra de pratiquer au moins une langue étrangère, vivre au sein d’une communauté internationale, et disposer de bagages solides pour l’entrée dans l’enseignement supérieur.

Particulièrement apprécié des Grandes Écoles françaises, mais aussi des universités à l’étranger, disposer d’une expérience multi-culturelle et d’une maîtrise de plusieurs langues vous garantit des facilités pour rentrer dans les meilleurs établissements, et disposer d’un profil sortant du lot.

Quand partir à l’étranger faire son Baccalauréat International ?



Le Baccalauréat International est un programme à part entière d’une durée incompressible de 2 ans. Quelque soit votre destination, vous devez donc être disponible pour toute la période afin de suivre le cursus complet.

 

Il est donc recommandé de partir entre 16 et 17 ans, et de commencer les démarches en amont dès la fin de la seconde ou de la troisième en France.

Quelles sont les démarches pour postuler au Baccalauréat International ?



De par la nature du programme et selon la destination souhaitée, il est conseillée de débuter les démarches au moins 7 à 10 mois avant la date de départ prévue. Deux solutions s’offrent à vous si vous souhaitez partir à l’étranger afin de rejoindre le programme de l’IB.

La première consiste à contacter l’un des organismes français accrédités proposant le programme à travers son réseau d’établissements partenaires à l’étranger. Il existe plusieurs organismes en France qui vous permettront de partir en Angleterre, en Écosse, au Canada ou encore aux États-Unis à travers leurs services, et qui seront à même de vous encadrer pendant tout le séjour. Ces organismes apportent un soutien considérable dans la réalisation de vos démarches, et l’accompagnement avant et pendant le séjour.

Si vous êtes à la recherche d’une agence, notre organisme partenaire ARAM France propose d’accompagner les jeunes souhaitant partir en Angleterre ou au Canada et de les soutenir dans leur projet.

La deuxième solution consiste à contacter directement les établissements à l’étranger correspondant à vos attentes. Un moteur de recherche est disponible directement sur le portail de la fondation IB afin de parcourir les possibilités parmi plus de 4600 établissements. Une fois la prise de contact effectuée avec un ou plusieurs lycées, informez-vous sur les requis de l’établissement, les documents à fournir, ainsi que les dates limites d’inscription.

Si le processus peut paraître complexe, l’établissement sera à même de répondre à vos éventuelles questions, bien qu’une maîtrise de l’anglais ou de langue du pays d’accueil soit indispensable.

Quel coût représente le programme du Baccalauréat International ?



Le coût du programme du Baccalauréat International n’est pas fixe et dépend des établissements et de leur nature (publique ou privé), de la destination, ainsi que du financement obtenu par le lycée de la part du gouvernement. Il peut aussi englober le logement en famille d’accueil ainsi que la demi-pension ou pension complète, ou ne rien inclure d’autre que la formation.

 

La difficulté lors de la comparaison entre les différents pays étant que les tarifs pratiqués pour les lycéens nationaux ne sont pas nécessairement les mêmes que pour les lycéens internationaux. Ainsi, un programme à quelques milliers d’euros par an peut voir ses frais doublés, voire triplés pour les lycéens de nationalité étrangère.

Au final, il faut compter environ entre 5,000 € et 20,000 € par an pour un programme de ce type en fonction du type d’établissement et de la destination.

Quelles sont les équivalences du Baccalauréat International en France ?



En 2017, malgré de nombreuses suggestions de changement de la part des députés, le Baccalauréat International est toujours reconnu comme un diplôme étranger. Il est donc indispensable si vous souhaitez obtenir une équivalence de passer par l’ENIC-Naric avant de constituer vos dossiers d’inscriptions aux universités françaises.

A noter que les Grandes Écoles sont souvent plus ouvertes à ce type de candidature, et ne demande pas systèmatiquement une équivalence grâce à leur ouverture vers l’international.

Le point de la non équivalence systématique a été soulevé par l’État Français, qui a mis en avant une reconnaissance équivalente des diplômes étrangers, et met donc le Baccalauréat International au même niveau que les diplômes de fin d’études secondaires allemand, espagnol, anglais, etc..

Quelles sont les équivalences du Baccalauréat International à l’étranger ?



Le fonctionnement du système universitaire de chaque pays rend difficile et complexe une comparaison au niveau international. Contrairement à la France, beaucoup de pays comme l’Angleterre, le Canada ou encore les États-Unis laissent libre choix à leurs universités sur leurs critères de sélection.

Il en résulte que le Baccalauréat International est reconnu par une grande majorité d’entre elles, et permet de rejoindre un cursus de l’enseignement supérieur sans difficultés. A titre d’exemple, l’université d’Oxford (top 10 mondial) reconnaît pleinement l’IB dans son système d’admission, alors que l’université d’Harvard en fait de même.

Pour plus d’informations, nous vous conseillons de consulter la page de la fondation IB mettant en avant les équivalences et la reconnaissance par pays dans le monde.

Les sources utiles pour se renseigner sur le Baccalauréat International :



Ibo.org : Le site officiel de la fondation Baccalauréat International où vous retrouverez toutes les informations nécessaires pour rejoindre le programme.

ARAM France: Organisme partenaire spécialisé dans l’envoi de lycéens et étudiants à l’étranger disposant d’un programme vous permettant de poursuivre le Baccalauréat International pendant deux ans en Angleterre, en Irlande, en Australie ou au Canada.

IB.Schools.eu : Un portail d’informations en anglais offrant un maximum d’informations sur le programme du Baccalauréat International en Europe, et sur les différentes démarches associées.

Telegraph.co.uk : Une étude approfondie (en anglais) de l’avantage du Baccalauréat International réalisée par le Telegraph.

Conditions d’admission, dates clés et formalités pour partir dans un lycée à l’étranger


 

Quelles sont les conditions pour partir dans un lycée à l'étranger ?Les séjours au sein d’un lycée à l’étranger peuvent être considérés comme des séjours linguistiques de longue durée. C’est une immersion totale au sein d’un pays d’accueil, qui vous demandera d’apprendre la langue locale, mais aussi la culture et les habitudes de votre nouveau réseau de connaissances.

 

Vous serez au sein d’un lycée étranger et allez recevoir le même traitement que les étudiants locaux, avec bien sûr une aide et un support constant de la part de l’organisme mais aussi de l’établissement d’accueil.

 

Il n'y a donc pas d'inquiètudes à avoir, tout sera mis en place pour qu'une fois sur place votre séjour se déroule sans problème.

 

Les conditions d’admissions à un programme pour partir dans un lycée à l’étranger :


 

Il existe plus d’une dizaine de destinations possibles pour les lycéens souhaitant partir à l’étranger dans le cadre de leur parcours scolaire, et si les requis peuvent varier légèrement d’une destination à une autre, ils partagent beaucoup en commun.

 

Pour partir dans un lycée étranger, il faut donc :

 

  • Avoir entre 13 et 18 ans, mais ne pas avoir plus de 18 ans et 6 mois lors du départ
  • Ne pas être encore en terminal, les élèves de terminal n’étant pas acceptés
  • Faire preuve d’une grande ouverture d’esprit
  • Avoir un dossier scolaire correct (10 de moyenne)
  • Posséder de réelles motivations, et une connaissance correcte de la langue du pays d'accueil

 

Les conditions pour rentrer dans un lycée à l'étrangerPour les plus jeunes, voir pendant les vacances scolaires, il est possible de partir dans un lycée à l'étranger pour une durée comprise entre 2 semaines à 3 mois dans le cadre d'un séjour linguistique, afin de s'intégrer dans un pays étranger et de vivre en immersion totale. Les bénéfices de ce genre de formules sont importants, d'autant plus que les jeunes de même nationalité sont beaucoup plus rares que dans d'autres types de séjours linguistiques.

 

L'une des plus grandes conditions d'admission reste bien entendu de s'y prendre à temps pour réaliser le projet ! Il est donc conseillé de contacter l'organisme s'occupant des démarches au plus tard au mois de Marc précédant le départ à l'étranger.

 

Chaque organisme peut avoir ses propres conditions pour faire partir les jeunes, et la plupart vous feront passer un entretien de motivation pour s'assurer que vous partez avec de bonnes motivations, et que vous ne réalisez pas ce projet sous l'influence de quelqu'un d'autre.

 

Rejoindre plusieurs destinations lors de votre année en Lycée à l’étranger :



Séjours en lycée à l'étranger - multi-destinations

Vous avez décidé de partir une année complète au sein d’un lycée à l’étranger mais il est difficile pour vous de choisir une destination ? En réalité, il n’est pas forcémment nécessaire de faire un choix !

En effet, de plus en plus d’organismes proposent désormais des programmes permettant aux jeunes lycéens de partir vers 2 pays différents pendant une année scolaire. Les avantages de ce type de projet sont multiples, avec quelques réserves cependant en fonction de vos attentes comme nous allons le voir dans ce guide dédié.

Les avantages d’un séjour multi-destination pour partir en lycée à l’étranger:



Les programmes permettant de rejoindre deux pays lors de votre année en lycée à l’étranger permettent de découvrir deux cultures et langues entièrement différentes, ou de simplement vivre une expérience variée pour une même langue. Il est ainsi possible de rejoindre un lycée aux États-Unis pendant 6 mois, puis de partir en Allemagne, ou simplement de rejoindre l’Angleterre pour y découvrir une autre vision du monde anglo-saxon.

Quelques soient vos préférences, ce type de séjour est l’une des meilleures possibilités qui peut être offerte à un lycéen ! Voici toutes les raisons qui peuvent vous motiver à rejoindre plusieurs pays lors de votre année en lycée à l’étranger :

1. L’apprentissage de deux langues : Les lycéens sont aujourd’hui systèmatiquement évalués sur une LV1 et une LV2 durant leur scolarité. Il en va de même au Baccaulauréat et dans les études supérieures, ou un excellent niveau en langue donne un avantage certain lors des concours ou pendant vos inscriptions aux formations universitaires. En partant plusieurs mois dans deux pays différents afin d’y étudier, vous vous garantissez une excellente maîtrise des langues étrangères qui vous servira de tremplin dès votre arrivée dans les études supérieures, puis le marché du travail. Les grandes écoles raffolent des étudiants trilingues, et les concours n’en seront que plus accessibles pour vous !

2. La découverte de deux cultures différentes : Multiplier les expériences à l’étranger dès le lycée est un excellent moyen d’apprendre l’autonomie, la prise de risque, et obtenir une capaciité d’adaptation quelque soit votre environnement. Vous gagnerez en maturité à travers un projet que seuls une minorité de jeunes de votre âge ont eu le courage d’effectuer.

3. Une préparation aux études supérieures à l’étranger : Les étudiants partant à l’étranger s’arrêtent rarement au premier séjour … Et partir dès le lycée démultiplie les possibilités ! Dès lors, découvrir plusieurs pays et destinations vous rendra plus flexible, plus autonome et vous disposerez d’une capacité d’adaption accrue grâce à votre changement régulier d’environnement.

4. La découverte de deux systèmes scolaires différents : Rejoindre un second lycée à l’étranger en une année vous permettra de découvrir deux systèmes scolaires différents avec ce que cela implique : charge de travail, programme scolaire, activités, et horaires auront de fortes chances de varier. Une occasion incroyable de vivre à un nouveau rythme dans la peau d’un lycéen d’un deuxième pays !

Les inconvénients d’un séjour dans plusieurs lycées à l’étranger



Les programmes multi-destinations ne présentent malheuresement pas uniquement que des avantages, et il est indispensable avant d’envisager votre départ de connaître les inconvénients potentiels que vous pourrez rencontrer.

1. Le coût plus important de ce type de séjour : Les séjours dans plusieurs lycées à l’étranger pendant un an impliquent des frais de déplacement et de déménagement plus importants. Aux frais de transport s’ajoute le fait que vous ne pourrez pas toujours amener tout ce que vous souhaitez, et devrez donc racheter sur place de nombreuses choses.

2. Le retour à la case départ dans votre nouveau pays : Un nouveau pays revient à faire un nouveau départ ! Vous allez devoir dire au revoir à votre cercle d’amis rencontrés lors du premier semestre, et repartir sur de nouvelles bases. Certains lycéens adorent l’idée, d’autant plus que vous découvrirez une culture, une ville et un système scolaire complètement différent. D’autres, pour qui l’adaptation prend du temps, aimeront moins le concept et pourraient ne pas apprécier le changement.

3. Les difficultés potentielles liées à l’une des langues : Être bon dans l’une des langues enseignées au lycée est déjà une belle performance pour un lycéen français. Maîtriser deux langues étrangères relèvent alors parfois de l’exploit ! Pas de panique cependant, pas besoin d’un niveau exceptionnel pour partir. Mais là où beaucoup de lycéens sacrifient leur LV2 au lycée, un minimum de compétence dans la langue est indispensable pour pouvoir rejoindre un second pays avec une langue différente. Cela peut donc poser problème à ceux qui voudraient pratiquer deux langues en une seule année.

Ces inconvénients restent à nuancer tant ils sont inhérents à ce type d’expériences, et font partie intégrante de la majorité des séjours à l’étanger aujourd’hui. Ils ne doivent donc pas vous freiner dans votre projet, car les surmonter vous apportera de nouvelles forces !

Les démarches pour rejoindre un programme multi-destinations en lycée à l’étranger



Tout comme pour les séjours en lycée à l’étranger classiques, il est indispensable de passer à travers une agence française ou internationale pour partir rejoindre un établissement dans un autre pays.

Chaque pays disposant d’un système et d’un calendrier scolaires différents, les séjours multi-destinations ne pas accessibles de par vous-même. C’est grâce aux partenariats mis en place entre les agences et les lycées dans le monde entier que vous pourrez partir à travers des conditions prédéfinies.

Au niveau des démarches en elles-mêmes, voici les points principaux à respecter :

1. Préparer votre séjour au minimum 8 à 10 mois à l’avance. Cette période correspond au temps nécessaire pour la mise en place de votre dossier ainsi que l’envoi de vos candidatures. Elle permet aussi de respecter les dates limites mises en place par les différentes écoles.

2. Les démarches et requis sont similaires à celles d’un séjour en lycée à l’étranger classique comme décrites dans notre guide dédié. N'hésitez pas à parcour les articles sur les séjours en Lycée à l'étranger pour en savoir plus.

3. Les dates de début et de fin de chaque trimestre doivent être compatibles. Il est ainsi possible de combiner un séjour dans un lycée en Nouvelle-Zélande de Juin à Août puis un départ en Allemagne pour le trimestre de Septembre à Décembre ! Mais attention, toutes les combinaisons ne seront pas toujours accessibles.

Vous trouverez plus d’informations sur les démarches directement sur notre guide dédié aux séjours en lycée à l’étranger. Si vous êtes à la recherche d'un organisme, notre organisme partenaire ARAM, spécialisé dans les séjours à l'étranger pour les lycéens et étudiants sera à même de vous aider dans votre projet.

Le coût des programmes multi-destinations en lycée à l’étranger



Les programmes multi-destinations représentent généralement un coût un peu plus important que les programmes plus classiques sur une période de 1 an. Dans la mesure où vous devrez financer les frais d’inscription au lycée de chaque destination par semestre au lieu d’une année complète, le coût global de l’année sera entre 10% et 20% plus cher qu’un séjour d’un an dans un seul pays.

Les tarifs par semestre selon les pays vont de 5000 euros à 12 000 euros selon les destinations, et inclus généralement le logement, les repas sur place, les cours, ainsi que les activités avec la famille d’accueil.

Articles en relation

consultez notre forum