Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Index de l'article

Thibault, étudiant en Master à l'université de Tokyo :


 

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?


Je m’appelle Thibault CLÉMENT, j’ai 23 ans et suis actuellement un cursus de Master à l’Université de Tokyo. Je suis aussi le webmaster du blog "2 Years in Tokyo", où vous pourrez retrouver un maximum de détails sur mon séjour au Japon.


L'université de Tokyo TodaïQuand es-tu parti au Japon ?


Je suis parti au Japon en octobre 2011. L’année universitaire commence normalement en avril au Japon, mais dans l’objectif d’attirer plus d’étudiants étrangers, de nombreuses universités proposent une rentrée alternative en octobre, afin de s’aligner sur le calendrier universitaire des pays occidentaux.


Qu’est ce qui t’as incité à partir ?


Évidemment, je suis attiré par la culture japonaise. Cependant, c’est à la suite d’un séjour de deux mois en famille d’accueil à Tokyo durant l’été 2010 que j’ai décidé de tenter l’expérience d’un cursus en université au Japon. Ma première motivation était d’internationaliser mon parcours.

 

Le Japon est le pays le plus avancé d’Asie et offre des formations de pointe dans de nombreux domaines. De plus, la barrière de la langue et l’éloignement culturel font qu’étudier au Japon est un challenge. Pour moi, il est beaucoup plus valorisant, sur le plan professionnel comme personnel, de partir étudier au Japon plutôt qu’aux Etats-Unis ou dans un pays européen par exemple.

 

Tokyo n’est pas une destination commune pour effectuer un séjour universitaire et c’est à coup sûr un atout majeur sur un CV.

 

Les démarches pour partir au Japon :



Quelles ont été tes démarches avant et une fois sur place ?

 

Les démarches pour postuler à une université japonaise et surtout à la bourse MEXT offerte par le gouvernement japonais sont assez longues et complexes. C’est premièrement pour décrire ces démarches et faciliter la tâche à de futurs étudiants se retrouvant dans la même situation que j’ai décidé de créer mon blog. Tous les détails sont disponibles dans la section « Étudier au Japon » de mon blog "2 Years in Tokyo".


Une fois sur place, les démarches ont été assez aisées et particulièrement bien encadrées par l’université dans mon cas. Je pense que cela est commun à tous les établissements et non propre à l’Université de Tokyo. L’université d’accueil accompagne en général les étudiants pour trouver un logement, ouvrir un compte en banque, ou toute autre démarche nécessaire.


As-tu trouvé les formalités difficiles ?


Les formalités peuvent sembler compliquées au Japon, où la bureaucratie fait que les démarches sont parfois longues et nécessitent de remplir de nombreux documents. De plus, la quasi-totalité des démarchent se font en japonais exclusivement, et le personnel bilingue est assez rares dans toutes les institutions (hormis les services d’immigration).

 

En tant qu’étudiant cependant, l’université d’accueil désigne en général un ou plusieurs tuteurs (« senpaï »), des étudiants japonais, afin de faciliter les démarches et en particulier pour aider à remplir toutes sortes de formulaires.