Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Bourses d'études pour le JaponLa bourse d'études Lavoisier afin de financer ses études au Japon :


 

La bourse d'études Lavoisier est offerte par le gouvernement français aux étudiants français souhaitant étudier au Japon, avec un niveau de diplôme minimum égal au niveau Master, soit un niveau Bac +5. Toutes les disciplines sont concernées, la seule restriction étant que le niveau Master doit provenir d'une école visée par l'État.

 

La bourse Lavoisier au Japon, quel montant ?


 

La bourse Lavoisier Japon n'a pas pour but de couvrir l'intégralité des dépenses de l'étudiant partant sur place, mais de l'aider dans le financement de son projet. C'est dans ce cadre que l'étudiant recevra une allocation mensuelle de 2 200 EUR,  afin de faire face aux éventuels droits d’inscription et frais de scolarité. A cela, il faudra ajouter :

 

  • Une indemnité forfaitaire de 1 000 EUR pour le financement d’un billet aller/retour 
  • Le cas échéant, la prise en charge partielle du stage de japonais

 

Si le séjour au Japon se fait dans le cadre d'un stage en entreprise ou d'une formation sous la tutelle d'une entreprise, un financement supplémentaire s'applique de la manière suivante :

  • Allocation mensuelle de 1 450 EUR versée par le ministère français des Affaires étrangères
  • Allocation mensuelle de 750 EUR versée par l’entreprise qui cofinance. Celle-ci s’engage également à prendre en charge les frais de transport et à verser une indemnité d’installation de 1 829 EUR dès l’arrivée au Japon

 

La bourse Lavoisier, les dossiers de candidatures et la sélection :


 

Les dossiers doivent être remplis et envoyés directement à l'Égide, organisme en charge de la gestion de l'attribution de la bourse. Ils doivent contenir les documents suivants, et être complets à leur envoie :


Les dossiers de candidature sont composés : 

  • du formulaire du ministère français des Affaires étrangères 
  • de formulaires des autorités japonaises (pour le visa) 
  • de diverses pièces à joindre, destinées soit à la partie française, soit à la partie japonaise

 

L'ensemble de ces documents est à demander directement à l'Egide, ou à l'ambassade japonaise. Un premier contact avec l'Egide est conseillé, ils sauront par la suite vous guider dans vos démarches.

 

Les candidats devront ensuite passer un entretien face à plusieurs spécialistes, notamment dans la culture et l'histoire du Japon, qui évalueront vos motivations.