Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Comment étudier en Chine après le bac ?


 

Bachelor en Chine

La Chine se pose désormais comme un choix judicieux pour poursuivre vos études supérieures, de par sa puissance économique et les avantages futurs évidents que des études sur place peuvent avoir pour votre carrière professionnelle.


Si vous venez de terminer vos études secondaires, il n’est peut être pas des plus conseillé de tenter d’entrer directement au sein d’une formation en Chine, tant la différence culturelle est importante.


Néanmoins, si vous vous sentez prêt à vivre une expérience à l’autre bout du monde, vous pouvez sans hésiter commencer les démarches pour rejoindre une université chinoise !

 

Comment se passe l’intégration des étudiants internationaux en Chine ?


 

Que vous maîtrisiez ou non le chinois lors de votre départ, les universités en Chine accueillent de très nombreux étudiants internationaux dans leurs programmes, notamment ceux dispensés en anglais.


Vous n’aurez donc aucune difficulté à rencontrer de nombreux européens et américains sur les campus. Cependant, gardez à l'esprit que la moyenne d’âge est relativement élevée, la plupart des étudiants partent étudier en Chine dans le cadre d’un programme Master, d’un MBA ou encore d’un Doctorat.


En tant que jeune bachelier, il n’est donc pas conseillé de partir si vous ou votre entourage estime que vous n’avez pas la maturité ou l’ouverture nécessaires pour mener un tel projet.


Rejoindre un programme Undergraduate en Chine signifie s’engager sur une période de 3 ans, bien qu’il soit possible de revenir en France en cours de cursus grâce aux équivalences. Cet engagement n’est néanmoins pas à prendre à la légère, et nécessite une réflexion approfondie.

 

A quel programme postuler après le bac ?


 

La Chine propose de nombreux programmes au sein de ses universités, mais selon vos capacités et compétences, il vous faut faire un choix judicieux. Peu d’étudiants maîtrisent le chinois à la sortie du lycée, la majorité d’entre vous devra donc se tourner vers des programmes enseignés en anglais, disponible uniquement dans les plus grandes universités du pays.


Pour les étudiants maîtrisant le chinois, notamment grâce à leurs origines, un vaste choix de formations s’offre à vous dans des dizaines d’établissements.


Pour les titulaires du Baccalauréat, il est possible de rentrer au sein d’un premier cycle universitaire, le cycle «Undergraduate », qui vous permet de rejoindre au choix un « Associate Degree » ou un « Bachelor Degree ».

 

Quand commencer les inscriptions pour partir en Chine ?


 

Étudier en Chine après le bacPartir étudier en Chine directement après le bac est un projet qui se doit d’être réfléchi préalablement. Il est donc conseillé de commencer à se préparer 9 à 12 mois avant la date de départ prévue.


Les inscriptions aux établissements se font en ligne, via le site de l’université, ou via le service CUCAS qui vous guidera dans vos démarches en ligne tout en vous autorisant à postuler à une dizaine d’établissements et formations afin d’augmenter vos chances d’admission.


La plupart des institutions acceptent les candidatures des étudiants internationaux jusqu’à la fin Avril, mais il est conseillé d’envoyer vos dossiers avant la fin du mois de Janvier pour faciliter vos démarches par la suite, et recevoir une réponse plus tôt dans l’année.

 

Les requis pour rejoindre un programme en Chine après le bac :


 

Chaque établissement possède ses propres requis lors du recrutement des étudiants, mais dans la majorité des cas la composition des dossiers d’inscription est sensiblement similaire. Pour rejoindre un programme de l’enseignement supérieur chinois après le bac, il est donc nécessaire dans la majorité des cas que vous fournissiez les documents suivants :

 

Votre diplôme du Baccalauréat attestant de la validation de vos 12 années d’enseignement secondaire.

 

Les résultats obtenus de la classe de Seconde à la Terminale. Ces résultats doivent être traduit en anglais, soit par votre l’administration de votre lycée, soit via les services d’un traducteur assermenté.

 

Pour les formations dispensées en langue chinoise, vous devez avoir validé le test HSK de niveau 3.

 

Pour les formations dispensées en anglais, un score minimum est demandé au TOEFL (80) ou à l’IELTS (6.5).

 

Un C.V présentant vos acquis et vos formations et expériences professionnelles passées, ainsi qu’une présentation de vos projets futurs et des motivations qui vous pousse à venir étudier en Chine.

 

Deux lettres de recommandations de la part de vos enseignants au lycée, rédigées en anglais.

 

Une photocopie de votre passeport et / ou de votre acte de naissance ainsi que plusieurs photos d’identité.

 

Un certificat médical ainsi que la preuve que vous avez les moyens financiers suffisants pour payer les frais d’inscription et assumer le coût de la vie durant vos études.

 

consultez notre forum