Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Trouver un logement étudiant en Australie :Logement étudiant en Australie



Si vous prévoyez d’aller étudier en Australie, une fois votre place à l’université de votre choix concerné, la question du logement va très vite arriver par la suite. Si la plupart des étudiants internationaux auront une préférence pour les logements universitaires, dans lesquels ils ont des places réservées, certains se tourneront vers les logements privés, moins chers et plus modulable.

 

Les logements universitaires en Australie :



Les logements universitaires sont liés à l’université, que cela soit un organisme privé ou public. Vous retrouverez donc en très grande majorité des étudiants de l’université dans laquelle vous étudiez, avec une partie d’étudiants internationaux dans la même situation que vous. C’est un excellent moyen de se faire des amis, et la plupart des chambres étudiantes et appartements sont en très bon états.

 

De plus, la maintenance et le paiement via l’université vous garantit un minimum de problème tout au long de l’année. Les logements universitaires en Australie ou « On-campus hostel », coûtent entre 300 à 500 dollars australiens par mois, pour une chambre avec des pièces communes.

 

Les logements privés en Australie :



Trouver un logement en AustralieLes logements privés en Australie sont le type de logements le plus répandu chez les étudiants internationaux. Ils permettent d’avoir plus de flexibilité sur l’endroit où vous voulez vivre et sont trouvables plus ou moins facilement selon vos attentes. Pour vos recherches de logement privé, il est conseillé de regarder sur les sites d’annonce de location australien comme Real Estate. Vous pouvez aussi vous rendre directement en agence, bien que des frais supplémentaires puissent s’ajouter.

 

Les deux parties doivent signer un « Tenancy Agreement » lors de l’accord, avec de mettre sur papier les différents droits et devoirs de chacune des parties. Elles doivent par la suite conserver un exemplaire signé. L’accord peut être pour une durée déterminée ou indéterminée, bien qu’une durée indéterminée soit plus pratique pour un étudiant international, n’ayant pas à planifier son départ 9 mois à l’avance. Pour la « caution » ou « rental bond » (littéralement "le lien de location"), l’étudiant doit verser au maximum un mois de location supplémentaire, bien que le propriétaire ait le droit de demander moins. Lors de la signature du contrat, un état des lieux doit être fait, faîte le assidument, tout dommage constaté suite à cet état des lieux sera à votre charge.


Au final, les deux solutions concernent deux types d’étudiants différents. Ceux souhaitant faire un minimum de démarches se tourneront vers les logements universitaires, tandis que ceux souhaitant trouver plus de liberté sur place se tourneront vers les logements privés.

 

Une fois le logement trouvé, n'oubliez pas les démarches liées à l'assurance santé complémentaire ou l'ouverture d'un compte en banque.

 

consultez notre forum